numérique

Une ouverture du champ des possibles

FieldView est un nouvel outil permettant de collecter et d’analyser de nombreuses couches de données sur les parcelles. Photo : Bayer

Les entreprises de protection des plantes se sont emparées des technologies numériques. Et projettent de continuer à investir. Que faut-il en attendre ? Exemples en France.

Un enjeu majeur de souveraineté numérique

Fondateur d’un cabinet de conseil en stratégie et professeur à HEC, auteur, et colonel de gendarmerie de réserve, François Cazals intervient dans l’agriculture pour 20 % de son activité. Selon lui, la bataille pour les données a commencé. Et les coopératives et négoces sont bien placés pour participer.

Accélérer la transformation numérique pour se développer

Les changements opérés par le groupe Bel concernent la méthodologie de travail avec une approche produit et agilité par le biais de Scrum, la méthode Agile. Photo : DR

Le groupe Bel a pris un virage sur le développement du numérique en 2019. De nouvelles méthodes de travail ont été déployées afin de gagner en efficience. L’objectif est d’embarquer l’ensemble des départements du groupe Bel dans cette transformation numérique.

Maintenir la promesse clients

Aujourd’hui, il y a une alternance entre le monde physique et le digital. Mais que ce soit en magasin physique ou en e-commerce, la promesse doit être la même. Photo : terovesalainen

La transformation numérique est un projet global qui amène de nombreuses interrogations auxquelles les dirigeants se devront de répondre au fur et à mesure. Pour mener à bien ce projet, trois axes sont à prendre en compte : l’expérience client, l’expérience collaborateur et une refonte du business model.

Collecter automatiquement les données des équipements

En septembre prochain, The Climate Corporation lancera en France Climate FieldView, une plateforme numérique. Photo : The Climate Corporation

La plateforme numérique Climate FieldView va collecter les données agronomiques, parcellaires et météorologiques et ainsi créer des cartes de modulation. L’ambition de The Climate Corporation est d’aider les agriculteurs à utiliser les données afin d’augmenter leur productivité.

Renouer le lien entre agriculteurs et consommateurs

Lors du congrès d’InVivo, Philippe Mangin et Oussama Ammar ont expliqué les avantages de la révolution numérique pour les agriculteurs. Photo : Bruno Levy

« Atteindre l’objectif de produire plus et mieux avec moins, voilà ce que la révolution numérique va nous apporter pour l’agriculture », évoque Philippe Mangin, président d’InVivo, lors de la convention InVivo du 14 décembre.

Selon lui, le numérique va aider à se libérer de la réglementation et à améliorer les conditions de travail. 

Fortement engagé dans la prospective

"Le Big data va véritablement révolutionner le métier d’agriculteur et nous devons être prêts", prévient d’emblée Jean-Xavier Mullie, directeur général du groupe coopératif Agora. Photo : Agora

Le groupe coopératif picard s’engage activement dans la réflexion sur le Big data. Son directeur général a tenu à participer à une réflexion sur ce sujet, engagée ces derniers mois par le Cercle prospective des filières agricoles et alimentaires. But : préparer et engager le monde agricole dans la révolution numérique.

"Avancer ensemble pour trouver de nouveaux relais de croissance"

La nouvelle structure entend renouer le contact avec le citoyen et le consommateur pour leur prouver que les coopérateurs répondent à leurs attentes.

Né du rapprochement ente les coopératives Alpesud et GPS, la nouvelle structure Duransia est opérationnelle depuis le 1er juillet 2021. Son directeur général, Didier Marie, nous explique les motivations de cette union et la stratégie mise en œuvre pour les années à venir.