Agrial

740 000 tonnes et 35 % de parts de marché

Les stations de mélange se sont souvent modernisées ces dernières années. Ici, la station de mélange de Sud Engrais Distribution à Arles. Photo : Sud Engrais Distribution

Les ventes d’engrais de mélange se maintiennent dans un marché global des engrais composés plutôt baissier. Plusieurs éléments du contexte agronomique et économique expliquent cette bonne santé relative.

« Nos objectifs : Innover et internationaliser »

"Avec près de 1,4 milliard de litres collectés, le groupe Agrial doit conquérir de nouveaux marchés, en particulier sur l’Asie et l’Afrique", explique Arnaud Degoulet. N.Ternois/Pixel Image

Fort des fusions avec Coralis et Copafelc en 2014, le groupe Agrial veut poursuivre sa croissance. Bilan et perspectives avec son président, Arnaud Degoulet.

Quel bilan tirez-vous de l’exercice 2014, pour les activités d’Agrial?

Avoir la taille critique par marché

Ludovic Spiers, directeur d’Agrial et Arnaud Degoulet, le président sont revenus sur les moments forts d’Agrial.

Bilan 2014, zoom sur les branches légumes et lait, fusion avec Coralis, rachat de Senoble France, rapprochement avec Eurial… tous ces points ont été abordés par Agrial suite à la clôture des comptes de l’exercice 2014. Arnaud Degoulet, président d’Agrial, et Ludovic Spiers, le directeur, sont revenus sur les moments forts du groupe.

Coralis choisit Agrial-Eurial

La coopérative laitière Coralis, basée à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), a terminé sa phase de consultation et a décidé le 24 septembre d’entrer en négociations exclusives avec Agrial (basé dans le Calvados) et Eurial (Loire-Atlantique) en vue de construire un ensemble coopératif fort dans le grand ouest. Le projet de fusion entre les trois groupes doit aboutir d’ici juin 2014.