Agrial

« Confiance, prudence et sérénité »

Ludovic Spiers, à gauche, et Arnaud Degoulet, respectivement directeur général et président du groupe Agrial. Photo : Philippe Delval

Lundi 12 avril 2021, la coopérative normande Agrial tenait sa conférence de presse annuelle, l’occasion de revenir sur un contexte inédit mais dans lequel « le modèle multi-spécialiste du groupe Agrial garantit son équilibre », a résumé en guise de préambule Arnaud Degoulet, président du groupe Agrial.

La course à la taille critique

« Cette course à la taille critique s’est soldée par une évolution d’un modèle polyvalent à un modèle multispécialisé ou spécialisé mais aussi par de nombreux regroupements entre coopératives », détaille Matteo Neri. Photo : DR

« Création de valeur, gains de compétitivité mais aussi préservation du modèle coopératif et accès aux financements constituent les grands enjeux de la filière », évoque Matteo Neri, directeur d’études chez Xerfi suite à la sortie de l’étude « Les nouveaux défis des coopératives agricoles - Perspectives de croissance à l’horizon 2023, leviers de développement et évolutions du jeu concurrentiel ».

Une performance solide pour aider à passer la crise

Ludovic Spiers, à gauche, et Arnaud Degoulet, respectivement directeur général et président du groupe Agrial, sont confiants. CP : Philippe Delval

Avec quelques semaines de retard pour cause de crise sanitaire, le groupe normand Agrial a tenu sa conférence de presse annuelle le 1er juillet 2020 à l’issue de son assemblée générale.

Le « phygital » pour développer les magasins de proximité

Dans chaque magasin, un espace dédié aux échanges et aux conseils est à retrouver pour favoriser le dialogue entre les vendeurs et les clients. Photo : DR

Fin octobre  2018, Agrial a lancé sa nouvelle marque LaMaison.fr. Avec plus de 280 magasins de proximité répartis sur le Grand Ouest, Agrial souhaite surfer sur le « phygital » pour développer davantage son réseau de distribution.

 

27 % du résultat net du groupe redistribués aux adhérents

Arnaud Degoulet, à gauche, et Ludovic Spiers, respectivement président et directeur général d'Agrial, ont présenté le résultat de l’exercice 2018. CP : C.Lamy-Grandidier/Pixel6TM

Le 10 avril, s’est tenue à Paris la conférence de presse d’Agrial. Le groupe a présenté son exercice 2018 marqué par le rachat d’entreprises en aval de la filière ainsi que par les aléas climatiques. 

Une année 2016 qui n’entame pas la solidité du groupe

Malgré une conjoncture agricole compliquée, le groupe normand Agrial affiche une belle solidité financière grâce à sa diversification et ses opérations de croissance externe. © H. Sauvage/Pixel Image

« Une année difficile en tant que telle pour la coopérative, mais satisfaisante pour le groupe », introduit Arnaud Degoulet, président du groupe Agrial, à l’occasion du point presse annuel précédant l’assemblée générale.

L’excellence semencière récompensée

Jérôme Lheureux, président de la section lin et chanvre ; Agrial, union Seliance ; Thierry Goujon, directeur de Terre de lin ; Brygo ; Terre de lin. Photo : Gnis

Culture confidentielle à l’échelle nationale, la culture du lin fibre fait partie intégrante de la culture normande, et pour cause : 50% des surfaces cultivées en France le sont en Normandie (Calvados, Eure, Seine-Maritime).

740 000 tonnes et 35 % de parts de marché

Les stations de mélange se sont souvent modernisées ces dernières années. Ici, la station de mélange de Sud Engrais Distribution à Arles. Photo : Sud Engrais Distribution

Les ventes d’engrais de mélange se maintiennent dans un marché global des engrais composés plutôt baissier. Plusieurs éléments du contexte agronomique et économique expliquent cette bonne santé relative.

« Nos objectifs : Innover et internationaliser »

"Avec près de 1,4 milliard de litres collectés, le groupe Agrial doit conquérir de nouveaux marchés, en particulier sur l’Asie et l’Afrique", explique Arnaud Degoulet. N.Ternois/Pixel Image

Fort des fusions avec Coralis et Copafelc en 2014, le groupe Agrial veut poursuivre sa croissance. Bilan et perspectives avec son président, Arnaud Degoulet.

Quel bilan tirez-vous de l’exercice 2014, pour les activités d’Agrial?

Avoir la taille critique par marché

Ludovic Spiers, directeur d’Agrial et Arnaud Degoulet, le président sont revenus sur les moments forts d’Agrial.

Bilan 2014, zoom sur les branches légumes et lait, fusion avec Coralis, rachat de Senoble France, rapprochement avec Eurial… tous ces points ont été abordés par Agrial suite à la clôture des comptes de l’exercice 2014. Arnaud Degoulet, président d’Agrial, et Ludovic Spiers, le directeur, sont revenus sur les moments forts du groupe.