RMC : les coops s’engagent pour l'eau

Après Loire-Bretagne et Seine-Normandie, les fédérations de coopératives du bassin Rhône-méditerranée Corse (1) ont signé un accord-cadre avec l’agence de l’eau RMC pour mieux lutter contre les pollutions d’origine agricole. Cet accord, paraphé le 19 février dans les locaux de Cooptain à Tain-l’Hermitage (Drôme), permettra notamment de former les salariés des coopératives aux enjeux de la protection de l’eau, et de soutenir la mise en place d’actions par les coopératives (lutte contre les pollutions ponctuelles, changements des systèmes d’exploitation, développement de filières avec un impact limité sur l’eau…). L’agence de l’eau RMC financera l’animation jusqu’à 1 M€ et les actions qui en découleront, jusqu’à 14 M€. « L’eau c’est la vie. Notre collaboration est pour moi, une garantie de futur », a souligné Gérard Rodange, président de Coop de France Rhône-Alpes Auvergne.

Plusieurs coopératives de la région ont déjà engagé avec succès des actions pilotes. C’est le cas de Natura’pro en Drôme-Ardèche, qui a animé 37 réunions techniques et touchés 400 agriculteurs depuis 2011. Au final, 118 aires de lavage de pulvérisateurs ont été construites (dont 18 collectives), permettant de traiter 375 000 l d’effluents.

(1) Bourgogne Franche-Comté, Rhône-Alpes Auvergne, Languedoc-Roussillon, Méditerranée et Corse