Intempéries

L’heure est désormais au constat

Les conséquences des intempéries sont à ce jour difficilement quantifiables, mais le risque sur le rendement et la qualité est prégnant. Photo : Ruzi - Fotolia

Fin mai, excès d’eau et inondations ont sévèrement touché, entre autres, les départements du Loir-et-Cher, Loiret, Seine-et-Marne, Yonne, Pas-de-Calais. Quelles conséquences pour les cultures ?

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous