Fertireco

Un objectif de 300 000 tonnes d’engrais

Fertireco renforce sa présence sur le territoire français en intégrant 21 nouveaux membres. CP : DR
Fertireco renforce sa présence sur le territoire français en intégrant 21 nouveaux membres. CP : DR

Fertireco renforce sa présence avec 21 nouveaux membres et compte donc désormais 53 entreprises. Le groupement se fixe comme objectif de dépasser les 300 000 tonnes d'engrais dès la fin de son prochain exercice.

Créé il y a tout juste dix ans, Fertireco vient de renforcer sa présence sur le territoire français en intégrant 21 nouveaux membres du Sud-Ouest : les dix-huit négoces du réseau Actagro (47), les Ets Casaus (65), la coopérative de Gaillac (81) et la SAS LB (filiale du groupe Lur Berri - 64).

« Cette évolution de la structure est une réponse au contexte de regroupement, tant au niveau de son environnement de marché que de ses fournisseurs », indique Fertireco dans un communiqué.

L’accueil de ces nouveaux membres a été officialisé le 12 mars dernier à La Rochelle, lors d’une assemblée générale extraordinaire.

Un objectif de 300 000 tonnes d’engrais

Groupement d’entreprises réalisant les achats en commun de fertilisants, Fertireco compte désormais 53 négoces repartis sur toute la moitié Ouest de la France et dont la grande majorité est également membre du réseau Actura.

« Dans un marché aujourd’hui porté par plus de 70 % en produits de commodité, Fertireco souhaite devenir acteur dans la mise en marché de produits plus techniques, et aspire à être référent sur certaines innovations », précise le groupement.


« Le développement de notre groupement se fera en gardant l’esprit qui anime Fertireco, à savoir respect, équité et transparence », a rapellé Joël Guiheneuc, président de Fertireco. Photo : DR

Après une clôture d’exercice à 200 000 tonnes d’engrais, Fertireco se fixe l’objectif de dépasser les 300 000 tonnes dès la fin de son prochain exercice.

« Le développement de notre groupement se fera en gardant l’esprit qui anime Fertireco, à savoir respect, équité et transparence », a rapellé Joël Guiheneuc, président de Fertireco, lors de l’assemblée générale.


Fertireco se dote d’une nouvelle identité visuelle avec un logo symbole du lien humain et du rassemblement autour d’un intérêt commun.

Une équipe renforcée

Au côté d’Odile Bernard, qui assure l’animation et la gestion de l’approvisionnement du réseau, un nouveau collaborateur va rejoindre le groupement début mai. Son identité sera communiquée à l’issue de sa période d’essai. De formation ingénieur agro, il aura pour mission, au-delà de l’animation des négoces, le développement des amendements et des engrais spécifiques.

En support de sa nouvelle dimension, Fertireco se dote également d’une nouvelle identité visuelle avec un logo symbole du lien humain et du rassemblement autour d’un intérêt commun.