Développer des productions favorables pour l’eau

L’agence de l’eau Loire-Bretagne et cinq fédérations régionales de coopératives (Centre, Ouest, Poitou-Charentes, Limousin, Rhône-Alpes Auvergne) ont signé, le 14 novembre dernier, une convention cadre dont l’objectif est de favoriser l’implication des coopératives agricoles dans les contrats territoriaux de l’agence de l’eau et de développer des filières de valorisation de productions favorables pour l’eau.

« La préservation de la ressource en eau peut impliquer des changements de pratiques culturales, une réorganisation des systèmes agricoles, et/ou la localisation privilégiée de productions à faible risque dans les zones à enjeux, précisent les partes prenantes. Afin de favoriser et de pérenniser ces évolutions, la dimension économique de ces changements doit être prise en compte dans les contrats territoriaux.»

Cette convention rappelle les conditions de financement de l’agence de l’eau pour des actions menées par des coopératives agricoles dans le cadre des contrats territoriaux afin d’améliorer la qualité de l’eau ou sa gestion quantitative. Elle précise également le contenu des actions de mobilisation des coopératives locales que pourront mener leurs fédérations régionales.