Bénédicte Rolland, directrice de la communication d’Arterris

« Ne pas accompagner le technicien sur les parcelles »

Pour Bénédicte Rolland, directrice de la communication du groupe Arterris, « la priorité du pôle agricole est d’assurer le cycle de production végétale et animale ». CP : Arterris.
Pour Bénédicte Rolland, directrice de la communication du groupe Arterris, « la priorité du pôle agricole est d’assurer le cycle de production végétale et animale ». CP : Arterris.

Arterris a décidé de consacrer son podcast du mois de mars au Covid-19. Bénédicte Rolland, directrice de la communication et de la relation aux adhérents du groupe, s’est exprimée sur la gestion de la crise et sur les mesures mises en place dans l’ensemble des activités et des filiales de la coopérative agricole. Un podcast à retrouver ici.

Interrogée au micro de radio Arterris, Bénédicte Rolland a tout d’abord tenu à rappeler que « les coopératives et leurs adhérents sont un maillon essentiel dans la chaîne alimentaire ».

Elle a ensuite expliqué comment le groupe Arterris s’organise pour assurer la continuité de ses services dans ce contexte exceptionnel de pandémie de Covid-19 : « Pour maintenir nos cycles de production, chaque métier du groupe, sur le pôle agricole ou sur celui de l'agroalimentaire, a adopté un plan de continuité de l’activité. Concernant le pôle agricole, notre priorité est d’assurer le cycle de production végétale et animale. Nos dépôts restent donc ouverts pour assurer l’approvisionnement nécessaire à nos adhérents. Toutefois, nous avons dû adapter notre mode de travail. Nous demandons donc à chacun de ne pas avoir de contacts physiques et de respecter les gestes barrières. »

Si les bureaux sont fermés, Bénédicte Rolland souligne que les équipes ainsi que les services restent joignables par téléphone : « Si nos adhérents ont besoin d’un suivi particulier sur une parcelle ou au sein de leur élevage, ils doivent prendre contact avec leur technicien qui se déplacera. En revanche, nous demandons à nos adhérents de ne pas accompagner le technicien sur site. Ce dernier les recontactera après visite par téléphone ou par mail. »

Gamm vert : priorité à l’alimentation

Du côté du pôle agroalimentaire, elle rappelle que dans les nombreuses usines du groupe (La Belle Chaurienne, Les Fermiers occitans…), des mesures d’hygiène très importantes sont déjà appliquées en temps normal. « Nous avons adapté les postes pour respecter les gestes barrières » ajoute-t-elle cependant.

« Les magasins type Les Fermiers occitans et Larroque restent ouverts et les clients peuvent y retrouver les produits habituels, notamment la nouvelle gamme De vous à nous avec ses pâtes et son riz tant recherchés ! précise Bénédicte Rolland. En revanche, pour les magasins sous l’enseigne Gamm vert, seuls les rayons consacrés à l’alimentation humaine et animale restent accessibles. »