triskalia

« Les start-up  : de nouveaux partenaires à appréhender »

CP : radoma/Adobe Stock

Triskalia a choisi de s’engager dans la transformation numérique de ses activités. Benoit Camus, de Triskalia innovation, nous en dit plus sur la stratégie du groupe et notamment de quelles façons les nouveaux acteurs de l’AgTech ont bouleversé la manière d’appréhender les innovations dont elles sont issues.

Retour de Triskalia au 15 juillet

Les récoltes d’orge sont réalisées à 45 % sur l’ensemble de la Bretagne. CP : synto/Adobe Stock

Suite du tour des régions de la moisson de « Circuits Culture » avec Triskalia.

Ouest
Jean-Christophe Bodénan, commercial céréales, Triskalia

Au 15 juillet 

800 stagiaires en 2018

Le groupe Triskalia compte aujourd’hui 92 alternants, 65 recrutés à la rentrée 2018 et 27 qui poursuivent en deuxième ou troisième année. Photo : DR

À l’occasion des journées d’intégration de ses 65 nouveaux alternants, le groupe Triskalia fait le point sur sa démarche d’intégration. Si les bénéfices de l’alternance sont nombreux, le succès d’une alternance réussie passe par un accompagnement tout au long du parcours des étudiants.

Présence d’antibiotiques dans de l’aliment : des experts mandatés

Des experts ont été mandatés par les assurances pour déterminer les causes, la responsabilité et le préjudice subi par les différentes parties. Photo : HENADZY

Suite à plusieurs sollicitations au sujet d'une livraison d'aliment bovin, Triskalia apporte des précisions. Le 21 mars dernier, un éleveur à Moustéru (22), a reçu une commande de 2,4 tonnes d’aliment pour vaches laitières, passée auprès de Triskalia.

Des débouchés pilotés par les marchés et la qualité

L’un des atouts de Triskalia : la proximité géographique de ses points de stockage avec plusieurs installations portuaires, dont celle de Lorient. © Port de commerce de Lorient

Chez Triskalia, les céréales trouvent leurs débouchés dans l’industrie de la nutrition animale, la minoterie et l’exportation. La segmentation des flux est dirigée par la qualité récoltée et l’optimisation des valorisations.

 

La Boutik, nouveau canal de distribution

Le site La Boutik, réservé aux adhérents Triskalia, cible dans un premier temps les éleveurs laitiers : 2000 références produits y sont disponibles.

Créé par Triskalia pour offrir aux adhérents un nouveau canal de distribution, le site de vente en ligne « La Boutik » propose 2 000 références produits destinées aux éleveurs laitiers.

Un objectif de chiffre d’affaires à 5 milliards d’€ à l’horizon 2025

Dominique Ciccone, directeur gal de Triskalia, Georges Galardon, président de Triskalia, Loïg Chesnais-Girard, président du conseil régional de Bretagne, Serge Le Bartz, président de d’aucy et Alain Perrin, directeur gal de d’aucy. ©D.Bodiou/Pixel Image

Les Groupes d’aucy et Triskalia ont annoncé le 12 décembre, à Rennes, leur intention d’unir leurs forces pour bâtir un nouveau groupe agroalimentaire coopératif breton. Ensemble, les coopératives représentent plus de 20000 agriculteurs adhérents, 9000 collaborateurs et 3,1 milliards de chiffre d’affaires consolidé en 2016.

Un parcours de formation pour les 50 alternants

Triskalia a accueilli les 50 alternants lors d’une journée d’accueil organisée le 6 novembre au siège à Landerneau. ©DR

Pour cette rentrée 2017, Triskalia accueille plus de 50 alternants dans divers domaines (technique, commercial, informatique, contrôle de gestion…) sur toute la Bretagne. Parmi cette cinquantaine d’alternants, un tiers provient d’IUT et d’écoles supérieures d’agriculture et prépare le métier de technico-commercial en productions animales ou végétales.

Signature d’un engagement sur les légumes surgelés

Georges Galardon, président de Triskalia-Gelagri, et Serge Papin, président de Système U. Photo : D. Bodiou/Pixel image

Gelagri, filiale du groupe Triskalia et leader français du légume surgelé sous marque distributeur, a signé le 14 septembre à Loudéac (Côtes-d'Armor) un engagement avec Système U concernant les légumes surgelés. Après le haricot vert extrafin en 2011, quinze références supplémentaires de légumes surgelés U s'offrent une certification Agri Confiance®.

Un bilan conforté et un projet stratégique

Dominique Ciccone, directeur général de Triskalia, et Georges Galardon, président du groupe. Photo : D. Bodiou/Pixel image

Le groupe Triskalia a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 2,037 milliards d’euros et dégagé un résultat d’exploitation de 22,4 millions d’euros (M€), en baisse de 6% par rapport à 2014. La capacité d’autofinancement progresse de 8%, pour atteindre 44,5 M€.

UKL-Arrée s’adosse à Triskalia

De gauche à droite : Dominique Ciccone, directeur général de Triskalia, Georges Galardon, président de Triskalia, Thierry Julé, président d’UKL-Arrée, et Mickaël Legay, directeur général d’UKL-Arrée. Photo : D. Bodiou/Pixel image

Annoncé à l’automne 2015, le rapprochement de Triskalia et UKL-Arrée est désormais effectif, avec l’adhésion de la coopérative morbihannaise spécialisée dans la volaille au groupe coopératif basé à Landerneau.

4 M€ pour rationaliser la collecte de céréales

Avec une capacité de 135 000 tonnes, le site industriel de Keropartz à Plouisy est le plus important site de stockage de céréales du groupe Triskalia. Photo : DR

Triskalia a inauguré le 11 septembre ses nouvelles installations de séchage de céréales sur son site de Plouisy, dans les Côtes-d’Armor. Afin d’optimiser ses capacités de stockage, la coopérative y a investi 4 millions d’euros au total, notamment dans un nouveau séchoir.

« Planète Positive 2015 » a fait le plein

Planète Positive a permis aux agriculteurs, techniciens et experts de partager leurs expériences et de présenter les innovations pour une agriculture écologiquement intensive. Photo : D. Bodiou/Pixel image

« Planète Positive 2015 », l’événement de Triskalia organisé le 9 juin autour des innovations et technologies pour une agriculture intensive, a rassemblé 1600 personnes à Noyal-Pontivy (Morbihan).