transition agricole

« Expliquez, racontez »

Pour Erik Orsenna, il faut trouver la bonne échelle à la fois dans l’espace et dans le temps : osons parler d’hydrodiplomatie, la diplomatie des bassins. Mais encore faut-il les définir, ces bassins et ces territoires. Photo : H.Sauvage/Media et Agricultu

Erik Orsenna, économiste et écrivain, spécialiste de l’eau et des transitions agricoles, était invité comme grand témoin au congrès du maïs qui s’est tenu les 9 et 10 novembre 2021 à Tours. Il considère que l’énorme défi à l’avenir sera de gérer la rareté de l’eau dans sa répartition, à la fois à l’échelle du lieu et du temps.