Thierry Blandinières

En négociations pour créer un leader de la distribution responsable

De gauche à droite : Guillaume Darrasse, Matthieu Pigasse, Thierry Blandinières, Xavier Niel et Moez-Alexandre Zouari.

InVivo et 2MX Organic, Special Purpose Acquisition Company cotée sur Euronext Paris sont entrés en négociations exclusives en vue de constituer un leader de la distribution responsable en Europe, autour de sa filiale InVivo Retail, pôle de distribution centré sur la jardinerie, l’animalerie et l’alimentaire.

La stratégie du nouvel ensemble est dévoilée

« Nous avons racheté les titres de Soufflet, l’opération est financée, se félicite Thierry Blandinières. Cette acquisition de Soufflet n’est qu’une étape sur le futur projet. » Photo : DR

C’est officiel : Soufflet est une filiale d’InVivo depuis le 9 décembre. Thierry Blandinières l’a annoncé en conférence de presse. Deux grandes décisions ont déjà été prises : investir dans le malt et céder Soufflet Alimentaire au groupe Avril. Tour d’horizon de la stratégie de ce nouvel ensemble.

InVivo, l’atout terroir de la coupe du monde de rugby 2023

Le groupe InVivo annonce qu’il sera le fournisseur officiel des produits du terroir de la Coupe du monde de rugby 2023. Photo : Hélène Sauvage/Média et Agriculture

Le groupe InVivo annonce qu’il sera le fournisseur officiel des produits du terroir de la Coupe du monde de rugby 2023. En effet, la France accueillera cet événement sportif du 8 septembre 2023 au 23 octobre 2023.

Openfield veut ouvrir une nouvelle voie de l’agriculture

Au travers d’Openfield, Bioline veut proposer un ensemble de solutions pour ouvrir « la 3e voie de l’agriculture ». Photo : Mathieu Lecourtier/Média&Agriculture

Le premier Salon Openfield s’est déroulé le 22 juin 2021 à Milly-la-Forêt, présentant une plateforme de 20 ha où huit thématiques sont étudiées durant la campagne agricole en cours.

101,3 M€ pour les coopératives sous forme de ristournes et prestations de services

« Fort de nos choix stratégiques et d’une politique volontariste, notre groupe a su s’adapter au contexte inédit de cette crise avec rapidité et agilité », déclare Thierry Blandinières, directeur général du groupe InVivo. Photo : DR

« Fort de nos choix stratégiques et d’une politique volontariste, notre groupe a su s’adapter au contexte inédit de cette crise avec rapidité et agilité, déclare Thierry Blandinières, directeur général du groupe InVivo. Le groupe a fait preuve d’une grande résilience, prouvant la solidité de ses résultats et de son modèle tout en accélérant ses projets de transformation, comme en témoignent la création de Cordier by InVivo et sa fusion avec Vinadeis, et notre projet d’acquisition du groupe Soufflet. »

Accompagner la transition agricole et alimentaire

« Notre grand défi est d’investir dans les métiers d’avenir pour continuer à créer de la valeur pour le groupe, les coopératives et les agriculteurs », indique Thierry Blandinières. CP : Géraldine Aresteanu.

Le groupe InVivo réalise un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros. Le résultat net de l’ensemble consolidé est de 347,7 millions d’euros au 30 juin 2019 (incluant la plus-value de la cession de Neovia).

« 2017, année pivot du modèle économique »

Thierry Blandinières, entouré des membres du Comex d’InVivo, a présenté les chiffres du groupe devant la presse le 19 décembre. ©S.Bot/Pixel Image

«2017 est l’année pivot du modèle économique d’InVivo avec la mise en place significative de ses 4 piliers (InVivo Retail, InVivo Wine, Neovia, Bioline by InVivo) avec des tailles conséquentes», souligne Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo lors de la conférence de presse du 19 décembre.