port

La Chine, principal client de Sénalia

Au 25 février, Sénalia a expédié un total de 1,7 Mt de blé tendre. Tous produits confondus, les expéditions atteignent 1,2 Mt à destination de la Chine, 558 000 t vers le Maroc et seulement 360 000 t à destination de l’Algérie. Photo : Sénalia

Sénalia n’a expédié que 3,05 Mt de céréales en 2020-2021, au cours d’une campagne marquée par la montée en puissance des achats chinois, en particulier pour l’orge fourragère.

750 000 tonnes de céréales déjà exportées au 15 novembre

Joël Ratel (à gauche) et Laurent Bué, respectivement directeur et président de Nord Céréales, ont dressé le bilan de la campagne 2018-2019 et les perspectives pour 2019-2020. Photo : S.Bot/ATC

1,6 million de tonnes, c’est la quantité de céréales exportées par Nord Céréales sur la campagne 2018-2019. Le blé domine avec 81 %, puis ce sont 274 134 t d’orge et 41 058 t de pulpe sèche de betterave qui sont exportées.

« L’export, un marché difficile à abandonner »

Le port de Rouen est un débouché de proximité pour les OS de la région. © H. Sauvage/Pixel Image

En Normandie, il n’y a pas que des vaches rousses, blanches et noires, il y a aussi du blé, en grande quantité. Et en Normandie, il y a Rouen et son port, 1er port exportateur européen de céréales.

Un nouveau portique pour charger 700 t/h aux Sables d’Olonne

Inauguration du nouveau portique de chargement Cavac, aux Sables d’Olonne, le 22 septembre 2017. © O.Lévêque/Pixel Image

L’ancien portique de chargement Cavac sur le port des Sables d’Olonne (Vendée) datait de 1972, avec une capacité de 400t/h. «Il avait fait son temps !», a souligné ce matin Christophe Vinet, directeur céréales du groupe Cavac pour l’inauguration du nouveau portique.