perturbateurs endocriniens

Le Sénat adopte une nouvelle résolution européenne

La commission des affaires européennes du Sénat a adopté une proposition de résolution européenne sur les critères d’identification des perturbateurs endocriniens. Photo : Nino Pavisic-Fotolia

La commission des affaires européennes du Sénat propose une résolution européenne sur les critères d’identification des perturbateurs endocriniens. Seules les molécules « avérées » ou « présumées » dangereuses pourront être retirées du marché.

Le 29 avril aura été leur journée !

Réuni par Ségolène Royal le 29 avril, le Conseil national de la transition écologique a validé la stratégie nationale contre les perturbateurs endocriniens.