Pascal Viné

80 opérations de consolidation en 2017

Coop de France a présenté ce 14 décembre les résultats de la coopération agricole française. De gauche à droite : Olivier de Bohan, Michel Prugue, Dominique Chargé et Pascal Viné. ©S.Bot/Pixel Image

En 2017, 80 opérations de consolidations (unions, fusions, acquisitions-cessions d’entreprises non coopératives) ont été effectuées par la coopération agricole pour un solde positif de 1,873 Md€.

"Co-construire avec le consommateur"

Pascal Viné (délégué général de Coop de France), Gérard Rodange (président de Coop de France Auvergne Rhône-Alpes) et Jean de Balathier (directeur). Photo : I. Aubert/Pixel image

Vendre du lait à 99 centimes/litre après avoir demandé aux consommateurs combien ils étaient prêts à payer pour certaines conditions de production : c'est l'initiative qu'a racontée Nicolas Chabanne lors de l'assemblée générale de Coop de France Auvergne Rhône-Alpes, le 7 avril à St-Étienne (42).

Faut-il un label national coopératif ?

Pascal Viné, délégué général de Coop de France, et Olivier Joreau, directeur général adjoint de la Cavac, répondent à cette question : Faut-il un label national coopératif ? Photo : S.d'Halloy

Selon Pascal Viné, délégué général de Coop de France, créer une marque coopérative en parallèle des marques existantes peut avoir un effet favorable ou confus pour le consommateur. C’est pourquoi Coop de France mène une réflexion sur l’éventuelle création d’un label coopératif.

Différencier l’offre de la coopération

Rachel Blumel, directrice de Coop de France agroalimentaire, Michel Prugue, président de Coop de France, Dominique Chargé, président de la nouvelle section agroalimentaire Coop de France, et Pascal Viné, directeur de Coop de France. Photo : O.Lévêque/Pixel Image

À l’image de son ambition, Coop de France a choisi cette année de construire son stand au Salon de l’agriculture sur la promotion auprès du grand public des produits agroalimentaires de la coopération, sous la bannière « Et si on consommait coopératif ? » Rappelant qu’un tiers des marques agroalimentaires est porté par la coopération agricole,

M. Prugue devrait succéder à P. Mangin

De gauche à droite : Michel Prugue, probable successeur de Philippe Mangin, président de Coop de France (au centre), et Pascal Viné, délégué général depuis février 2015. Photo : O.Lévêque/Pixel Image

Lors du point presse Coop de France ce matin, précédant le congrès de la coopération agricole du 16 décembre prochain, Philippe Mangin, son président, a annoncé le nom de son très probable successeur…

Coop de France : communiquer pour peser

« Le système de financement pourrait connaître des changements, pour favoriser un engagement massif des TPE, PME et grands groupes, qui constituent le tissu des coopératives agricoles et agroalimentaires », Pascal Viné, délégué général de Coop de France.  © A. Lavoisier/Pixel image

Voilà bientôt trois ans que la coopération agricole a lancé une grande campagne publicitaire. La suite se prépare déjà pour un second cycle de trois ans.

 

Pascal Viné, nouveau délégué général

Pascal Viné prendra les fonctions de délégué général chez Coop de France à partir d’avril prochain. Photo : DR

Pascal Viné prendra les fonctions de délégué général chez Coop de France à partir d’avril prochain. Ce nouveau poste remplace celui du directeur général délégué occupé précédemment par Yves Le Morvan.