Nouvelle agriculture

2018 : une année de turbulences maîtrisée

De gauche à droite : Philippe Grié, directeur délégué à la direction générale, Olivier Chaillou, président, et Guillaume Serizay, directeur administratif et financier.  CP : Pixel6tm

Le groupe Terrena voit son chiffre d’affaires 2018 en léger déclin, mais obtient tout de même un meilleur résultat net. Les produits différenciés (la marque Nouvelle Agriculture® et le bio) ont boosté leur activité.

L’année 2016 pèse sur le résultat

Terrena a présenté ses résultats à la presse : de gauche à droite Olivier Miaux, directeur administratif et financier, Maxime Vandoni, directeur général et Hubert Garaud, président. © M.-D. Guihard/Pixel Image

Les conditions climatiques difficiles et la volatilité des prix ont affecté le groupe coopératif Terrena sans toutefois entamer ses ambitions de développer le concept de Nouvelle Agriculture et le commerce international.

Diversifier à condition d’avoir les débouchés

De gauche à droite : Jérôme Caillé administrateur Terrena Poitou, Cyril Bigot conseiller agronomique, Philippe Villain, président Terrena Poitou, et Jean-Jack Guillot ayant reçu la journée technique sur son exploitation. Photo O.Lévêque/Pixel Image

En organisant son premier après-midi technique sur le désherbage mécanique, le 24 mai dans le Nord-Vienne (et le lendemain en Deux-Sèvres), la coopérative Terrena Poitou souhaite former ses adhérents à réduire leur recours aux intrants, par une gestion globale de l’enherbement.

L'inexorable progression de Terrena

Maxime Vandoni et Hubert Garaud, respectivement directeur et président de Terrena. Photo : N. Tiers/Pixel image

Le groupe coopératif Terrena a poursuivi en 2015 son inexorable progression, atteignant un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros, en hausse de 7,2%.

Terrena veut séduire le grand public

À gauche, Daniel Frappreau, éleveur bovin adhérent Terrena, et à droite, Christophe Couroussé, directeur marketing Terrena, lors du Salon de l’agriculture 2016. Photo : O.Lévêque/Pixel Image

Avec son stand de 240 m² dans le hall 1, animé par près d’une centaine d’agriculteurs adhérents sur les neuf jours, la coopérative Terrena souhaite toucher le grand public au Salon de l’agriculture. L’objectif est de présenter sa démarche Nouvelle Agriculture, à laquelle elle espère convertir la moitié de sa production d’ici dix ans.

Le développement accélère grâce aux bons résultats

Maxime Vandoni et Hubert Garaud, directeur et président de Terrena. Photo N. Tiers/Pixel image

Le groupe Terrena a annoncé un chiffre d'affaires consolidé de 4,7 milliards d'euros pour l'exercice 2014, en hausse de 0,3%. Mais ce sont surtout l'excédent brut d'exploitation (119,4 millions d'euros) et le résultat net consolidé (22,1 millions d'euros) qui sont en forte progression, respectivement de +30,1% et +32,6%.