La Flandre

Noriap : de bons rendements et une bonne qualité des blés

En blé, le rendement estimé est pour l’instant de 89 q chez Noriap. Le taux de protéines moyen est de 11,2%. Photo : S.Bot/Média et Agriculture

En ce moment, 80 000 tonnes rentrent tous les jours dans les silos du groupe Noriap tous produits confondus. Pour Philippe Florentin, les points positifs de cette moisson sont le très bon PS des blés et les conditions d’humidité dans lesquelles se déroule la moisson.

Un premier bilan positif de l’adhésion à Noriap

Le processus d’adhésion entre La Flandre et Noriap, effectif depuis le 1er janvier 2019, contrarie la comparaison et les analyses des produits et des charges entre les exercices.

L’assemblée générale de la coopérative La Flandre le 4 décembre 2019 a été l’occasion de présenter un premier bilan positif du rapprochement avec Noriap.

Le calme après la tempête

Grâce à une collecte en hausse par rapport à 2016, le résultat net de l’exercice 2017-2018 de La Flandre revient dans le positif, a détaillé Patrick Druart. Photo : Lucie Debuire

La coopérative La Flandre a présenté ses résultats de l’exercice 2017-2018 à ses adhérents le 4 décembre lors de son assemblée générale annuelle. C’était pour elle l’occasion de faire le point sur les adaptations attendues suite à la loi des États généraux de l’alimentation.

MAJ le 07/12/2018

La coopérative continue son rapprochement avec Noriap

« Même si nous sommes un petit ''bout de chou'' par rapport à Noriap, nous sommes entendus et respectés », estime Francis Hennebert, président de La Flandre. Photo : Lucie Debuire

Lors de son assemblée générale extraordinaire du 4 décembre, les adhérents ont voté l’arrivée de la coopérative Noriap dans le capital de La Flandre. Depuis 2014, les deux coopératives ne cessent de se rapprocher.

MAJ le 07/12/2018

« Un management responsable pour un résultat net positif »

« Grâce à un plan de réduction de charges, La Flandre a terminé son exercice à l’équilibre », se sont félicités Francis Hennebert et Didier Vereecke, respectivement président et directeur. Photo : S.Bot/Pixel Image

MAJ le 08/12/2017

Les rendements de céréales en 2016 historiquement bas ont surpris les collecteurs. La Flandre a vu sa collecte diminuer de 30%. Comment la coopérative a-t-elle passé ce cap difficile ?

De bons résultats grâce à l’Union Flandre Picardie

L’objectif exprimé par Francis Hennebert (à gauche) et Didier Vereecke, respectivement président et directeur de La Flandre, est d’avoir un outil commun en 2018 qui facilitera les échanges avec Noriap. Photos : S.Bot/Pixel image

Les effets positifs de l’Union Flandre Picardie se sont vérifiés dans les comptes de la coopérative La Flandre dès l’exercice 2015-2016. Francis Hennebert, président de La Flandre, s’est félicité de la mutualisation des moyens opérés entre La Flandre et Noriap. Toutefois, il n’est pas question de fusion entre ces deux coopératives.

L’UFP, une union fructueuse

Didier Vereecke, directeur général de La Flandre. Photo : P. Bonnel/La Flandre

Depuis le 1er juillet 2015, l’Union Flandre Picardie (UFP) est opérationnelle. Ses actionnaires sont La Flandre pour 40%, Noriap, coopérative de la Somme, pour 40%, et les filiales négoces des deux partenaires pour 20%.

Parts sociales à avantages particuliers dès 2014

Les coopérateurs de La Flandre ont adopté les résolutions lors de l’AGE du 2 juillet.

La création de parts sociales à avantages particuliers (PSAP) est désormais possible au sein de La Flandre suite à l’assemblée générale extraordinaire qui s’est déroulée ce 2 juillet. Les coopérateurs ont voté plusieurs résolutions qui modifient ainsi les statuts.

Augmenter son capital, chacun sa méthode !

La tendance dans le Nord – Pas-de-Calais est à l’ouverture des capitaux. En 2012, les premières augmentations de fonds propres ont vu le jour. Et elles continuent de se développer. Le groupe Advitam a sollicité pour la deuxième fois ses adhérents et ses salariés.