La Champagne Coligny

David Totel prend la suite de Patrick Mailliard à la direction

David Totel (à droite) prend la suite de Patrick Mailliard (à gauche) à la direction de Novagrain, de La Champagne Coligny et d'Efigrain Sezanne.

La campagne 2017-2018 signe le retour à la normale de la collecte pour l’union Novagrain avec 207 253 tonnes, après une récolte 2016 catastrophique. Cette campagne a aussi vu une baisse du chiffre d’affaires des intrants phytosanitaires de 10 % par rapport à l’année précédente, pour se fixer à 6,9 millions d’euros.

40 ans passés au service du monde coopératif

« L’union Novagrain n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui, évoque Jean-Paul Louppe. Sa taille de 240000 tonnes est adaptée pour les dix ans à venir ». Photo : M. Lecourtier/Pixel image

À quelques semaines de son départ en retraite, Circuits Culture a rencontré Jean-Paul Louppe, directeur général de Novagrain. Il a passé 40 années au service du monde coopératif. Son dernier challenge a été de fusionner les dernières « petites » coopératives de la Marne.

De bons chiffres avant 2017

Benoît Piétrement, président de Novagrain. Photo : M. Lecourtier/Pixel image

L’union Novagrain, qui regroupe les coopératives Efigrain-Sézanne et La Champagne Coligny, a tenu son assemblée générale le 7 décembre. Elle était bien évidemment l’occasion de faire un point sur la campagne 2015-2016 qui s’est achevée le 30 juin dernier.

Un second exercice qui répond aux objectifs

Jean-Paul Louppe, directeur de Novagrain.

La campagne 2014-2015 était la seconde de l’union Novagrain dont les adhérents sont les coopératives Efigrain-Sézanne et La Champagne Coligny. Pour cet exercice arrêté au 30 juin 2015, le volume de collecte total (récolte 2014) s’élève à 236 619 tonnes. Une récolte record avec une hausse de 13,4% par rapport à 2013.