Joel Ratel

Le Pakistan, nouvelle destination avec 65 470 t de céréales exportées

Joël Ratel (à droite) a présenté le bilan de la campagne 2020-2011 pour Nord Céréales : 2,212 Mt de céréales exportées et 231 886 t importées. Photo : DR

Joël Ratel, directeur général de Nord Céréales, a présenté, lors d’un point presse ce 1er juillet, le bilan de la campagne 2020-2011. Avec 2,212 Mt de céréales exportées, le bilan est satisfaisant. Nord Céréales a exporté pour la première fois vers le Pakistan.

Visite de Franck Riester chez Nord Céréales

Laurent Bué (à gauche) et Joël Ratel (à droite) ont accueilli Franck Riester, ministre délégué en charge du Commerce extérieur et de l'Attractivité, dans les locaux de Nord Céréales. CP : DR

Le 31 juillet, Franck Riester, ministre délégué en charge du Commerce extérieur et de l'Attractivité a visité les installations de Nord Céréales.

2,8 Mt de céréales exportées sur 2019-2020

Laurent Bué (à gauche) et Joël Ratel, respectivement président et directeur général de Nord Céréales, se félicitent des volumes exportés au départ de Dunkerque pour 2019-2020 malgré la crise du Covid-19. CP : DR

« Paradoxalement à de nombreux autres secteurs, notre activité a été boostée par la crise du Covid-19 : les quantités exportées ont atteint un très haut niveau cette année. De plus, la qualité des récoltes a été unanimement saluée, cette campagne est donc un grand cru pour l’exportation de nos céréales », s'est réjoui Joël Ratel, directeur général de Nord Céréales.

750 000 tonnes de céréales déjà exportées au 15 novembre

Joël Ratel (à gauche) et Laurent Bué, respectivement directeur et président de Nord Céréales, ont dressé le bilan de la campagne 2018-2019 et les perspectives pour 2019-2020. Photo : S.Bot/ATC

1,6 million de tonnes, c’est la quantité de céréales exportées par Nord Céréales sur la campagne 2018-2019. Le blé domine avec 81 %, puis ce sont 274 134 t d’orge et 41 058 t de pulpe sèche de betterave qui sont exportées.

L’export oui, mais une nouvelle stratégie tournée aussi vers l’importation

Laurent Bué et Joël Ratel, président et directeur de la Sica Nord Céréales.

Jeudi 22 novembre, sur le port de Dunkerque, Joël Ratel et Laurent Bué, respectivement directeur et président de la SICA Nord Céréales, ont présenté le résultat financier du troisième silo portuaire de France et détaillé la nouvelle structuration de l’entreprise pour répondre à son activité d’importation.

Miser sur l’importation de pellets de bois

Un deuxième portique de déchargement pour les céréales et les pellets de bois sera installé à la Sica Nord Céréales à Dunkerque en mars. © S.Bot/Pixel image

Depuis 2013, Nord Céréales monte en puissance avec de nouveaux marchés comme la Chine pour les exportations de céréales. La Sica Nord Céréales se positionne également à l’importation. Elle ambitionne d’utiliser un 2e quai de chargement dans quelques années.

Une démarche qualité pour exporter vers des marchés privés

Joël Ratel, directeur général de la Sica Nord Céréales, et Laurent Bué, président du conseil d’administration, se félicitent de la signature de la démarche qualité régionale signée par 27 acteurs afin d’améliorer la qualité des blés. Photo : S.Bot/Pixel image

100 000 tonnes, c’est la quantité supplémentaire qu’espère exporter Nord Céréales vers des acheteurs privés. Pour y arriver, la Sica a mis en place une démarche qualité régionale « objectif export » signée par 27 acteurs majoritairement des OS situés dans les Hauts-de-France.

Des investissements qui pèsent dans la balance

Un deuxième séchoir de 7 800 points sera opérationnel en juin.

La Sica Nord Céréales a fait parler d’elle en 2014 grâce à son record de tonnes exportées: 2,538 millions. Elle espère continuer dans sa lancée pour la campagne en cours. Et elle ajoute une autre corde à son arc: l’importation de tournesol et d’engrais.

Outil industriel performant au port de Dunkerque

Les capacités de stockage de Nord Céréales au port de Dunkerque sont de 330800 tonnes. © S.Bot/Pixel image

À la Sica Nord Céréales, située au port de Dunkerque (59), les expéditions de céréales se font pour moitié en péniches, et pour l’autre en camions. Le train se développe pour cette campagne 2014-2015. Les chauffeurs prennent rendez-vous pour livrer à Nord Céréales afin de fluidifier la logistique.