Jean-Benoit Sarazin

La semence sous vide pour conserver ses qualités

Saaten-Union est en capacité de conditionner sous vide des sacs de 25 kg et des big bags de 1,2 t. © Mathieu Lecourtier/Média&agriculture

À l’occasion de leur Innoversaire, Saaten-Union et Asur Plant Breeding ont présenté le nouvel outil logistique qu’ils testent depuis 2015 : la mise sous vide des semences. Un procédé déployé à l’échelle industrielle désormais.

Un actionnariat élargi, une stratégie affirmée

De gauche à droite : Jean-Benoit Sarazin, directeur technologie, Charles Snijders, directeur sélection, Wolf von Rhade, président, Guillaume de Castelbajac, directeur général et Frédéric Rousseau, directeur des opérations. CP : Asur Plant Breeding.

Asur Plant Breeding devient la nouvelle entité de Saaten-Union Recherche.

« Une nouvelle identité qui traduit les évolutions de notre vision et de nos partenariats », a introduit Guillaume de Castelbajac, directeur général d’Asur Plant Breeding à l’occasion d’un point presse le 17 septembre dernier.