invivo

La plateforme logistique angevine est inaugurée

La nouvelle plateforme logistique d’InVivo Retail, à l’est d’Angers. Photo : PRD

La nouvelle plateforme logistique d’InVivo Retail a été inaugurée le 22 juin au sein du parc d’activités de l’Océane sur la commune de Verrières-en-Anjou, à l’est d’Angers.

Openfield veut ouvrir une nouvelle voie de l’agriculture

Au travers d’Openfield, Bioline veut proposer un ensemble de solutions pour ouvrir « la 3e voie de l’agriculture ». Photo : Mathieu Lecourtier/Média&Agriculture

Le premier Salon Openfield s’est déroulé le 22 juin 2021 à Milly-la-Forêt, présentant une plateforme de 20 ha où huit thématiques sont étudiées durant la campagne agricole en cours.

Objectif 50 M€ de CA pour fin 2021

Photo : Marta Sher/Adobe stock

Bientôt 24 entités feront le choix d’aladin.farm pour la fin de l’année. La plateforme de vente en ligne d’InVivo, qui totalisera ainsi une cible de 80 000 agriculteurs, table sur un chiffre d’affaires de 50 M€ à fin 2021, et le double pour 2022.

101,3 M€ pour les coopératives sous forme de ristournes et prestations de services

« Fort de nos choix stratégiques et d’une politique volontariste, notre groupe a su s’adapter au contexte inédit de cette crise avec rapidité et agilité », déclare Thierry Blandinières, directeur général du groupe InVivo. Photo : DR

« Fort de nos choix stratégiques et d’une politique volontariste, notre groupe a su s’adapter au contexte inédit de cette crise avec rapidité et agilité, déclare Thierry Blandinières, directeur général du groupe InVivo. Le groupe a fait preuve d’une grande résilience, prouvant la solidité de ses résultats et de son modèle tout en accélérant ses projets de transformation, comme en témoignent la création de Cordier by InVivo et sa fusion avec Vinadeis, et notre projet d’acquisition du groupe Soufflet. »

Un chiffre d’affaires de 5,1 Md€ pour InVivo

Le pôle trading d'InVivo réalise un chiffre d’affaires consolidé de 1,23 Md€.

InVivo dresse le bilan de ses activités pour l’exercice 2019-2020 dont la clôture a été décalée à fin septembre pour être plus en phase avec la saisonnalité de ses activités. Les comptes de cet exercice, d’une durée exceptionnelle de 15 mois, ne seront sont soumis à l’approbation de l’AG qui se déroulera le 28 avril prochain.

La course à la taille critique

« Cette course à la taille critique s’est soldée par une évolution d’un modèle polyvalent à un modèle multispécialisé ou spécialisé mais aussi par de nombreux regroupements entre coopératives », détaille Matteo Neri. Photo : DR

« Création de valeur, gains de compétitivité mais aussi préservation du modèle coopératif et accès aux financements constituent les grands enjeux de la filière », évoque Matteo Neri, directeur d’études chez Xerfi suite à la sortie de l’étude « Les nouveaux défis des coopératives agricoles - Perspectives de croissance à l’horizon 2023, leviers de développement et évolutions du jeu concurrentiel ».

Un secret bien gardé

L'acquisition de Soufflet par InVivo va ouvrir bon nombre de dossiers à instruire dont les réponses arriveront seulement en fin d’année.

Après cent vingt ans d’une belle histoire construite par trois générations, le groupe Soufflet se rapproche d’InVivo. Cette annonce a fait l’objet d’une bombe dans la profession.

Cultiv : les légumes français investissent les cosmétiques

Cultiv est la nouvelle gamme de cosmétiques et de compléments alimentaires à base de légumes certifiés bio, dont plus de 99,4% des ingrédients sont d'origine naturelle. CP : Cultiv

Née d’une initiative intrapreneuriale au sein d’InVivo, Cultiv est une nouvelle marque qui commercialise depuis quelques mois une gamme de cosmétiques et de compléments alimentaires à base de légumes français certifiés bio. Laure-Anne de Tastes, directrice de la marque, nous explique l’histoire de ce projet.

« En construisant l’avenir avec nos salariés, on gagne en crédibilité »

Sébastien Graff, DRH du groupe InVivo, explique comment le nouveau plan stratégique de l’entreprise,  « 2030 by Invivo » a été construit de façon collaborative. CP : InVivo

Au cours des dix dernières années, InVivo a su entamer sa transformation à travers son projet d’entreprise et ses plans stratégiques successifs. En affichant haut et fort ses ambitions, le groupe, qui compte plus de 5 000 collaborateurs, a gagné en visibilité et ne peine désormais plus à attirer les talents.

« Notre nouvelle organisation du travail devra être radicalement différente de l’ancienne »

Sébastien Graff, DRH d’InVivo, explique que le groupe a décidé de s’affranchir du calendrier du Gouvernement en proposant un retour sur le lieu de travail à partir du 31 août. CP : InVivo

Sébastien Graff, DRH du groupe InVivo, revient pour nous sur les enseignements tirés durant le confinement et sur la manière dont le groupe ainsi que ses salariés sont en train d’imaginer leur future organisation du travail. Télétravail, journée décalée, bureau virtuel… Les pistes sont nombreuses pour inventer le monde d’après.

aladin.farm : un lancement un peu bousculé mais prometteur

Avec le Covid-19, pas d’accélération du déploiement de la plateforme aladin.farm, relativise son directeur Stéphane Marcel. Photo : Aladin

Lancée officiellement lors de la convention InVivo de fin décembre, puis auprès de 500 technico-commerciaux les 26 et 27 février derniers à la Défense, la nouvelle plateforme aladin.farm de commandes de produits et de services en ligne tente de se faire une place, malgré le confinement survenu quinze jours après sa mise en ligne, reconnaît

Un outil sécurisé pour la vente des phyto

Les TC ne feront plus certaines choses comme la prise de commandes des intrants qui ne généraient pas de valeur ajoutée. L’un des objectifs d’aladin est de simplifier leur quotidien. Photo : aladin

InVivo a de grandes ambitions pour sa plateforme aladin.farm : une couverture territoriale de 100 000 agriculteurs d’ici un an. Mais quels sont les avantages pour les coopératives et leurs filiales d’être partenaires ? Le digital est un canal supplémentaire afin de commercialiser l’offre du distributeur. L’un des arguments mis en avant est le gain de temps dans le quotidien du technico-commercial. Ainsi, il pourra se consacrer davantage à l’accompagnement des agriculteurs.

«  Tenir compte des pratiques agricoles régénératrices »

« Nous avons besoin de plus d’audace, de croire en nous, et faire le travail, en exploitant les technologies, le génie de l’innovation, la créativité de l’esprit humain et nous résoudrons ce problème », explique John Kerry. CP : Géraldine Aresteanu.

Après Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations unies de 2007 à 2016, grand témoin de la convention annuelle d’InVivo en 2018, c’est John Kerry, 68e secrétaire d’État des États-Unis entre 2013 et  2017, qui est intervenu en décembre dernier. Il a également postfacé le livre «  2030 by InViv o ».

 

S’unir pour survivre

L’objectif de Grains Overseas est d’optimiser la supply chain en mutualisant le réseau de silos fluviaux et maritimes des actionnaires, pour ainsi maximiser la performance économique de l’offre France à l’international. Photos  : InVivo

Lancée en juillet dernier, Grains Overseas est la plateforme commune InVivo-NatUp-Axéréal pour la commercialisation du blé tendre et de l’orge fourragère à l’export. À terme, ce sont plus de cinq millions de tonnes qui devraient être vendues grâce à la structure. De quoi espérer peser face à la concurrence russe et ukrainienne.

Accompagner la transition agricole et alimentaire

« Notre grand défi est d’investir dans les métiers d’avenir pour continuer à créer de la valeur pour le groupe, les coopératives et les agriculteurs », indique Thierry Blandinières. CP : Géraldine Aresteanu.

Le groupe InVivo réalise un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros. Le résultat net de l’ensemble consolidé est de 347,7 millions d’euros au 30 juin 2019 (incluant la plus-value de la cession de Neovia).

Un investissement de 30 M€

Les dirigeants du groupe Advitam, Natup, Noriap et Semences de France ont inauguré la nouvelle station de semences Exelience située à Avesnes-lès-Bapaume (62). Photo : S.Bot/ATC

Ce 15 mai, les dirigeants du groupe Advitam, Natup, Noriap et Semences de France ont inauguré la nouvelle station de semences Exelience, située à Avesnes-lès-Bapaume (62), en présence des élus, Marie-Sophie Lesne, vice-présidente des Hauts-de-France à l'agriculture, Sophie Merlier, conseillère régionale, Jean-Jacques Cottel, maire de Bapaume, et Bernard Doboeuf, maire d’Avesnes-Lès-Bapaume.