gouvernance

Trop peu d’agriculteurs à la tête des filiales

Gouvernance : trop peu d’agriculteurs  à la tête des filiales © nyaberkut/adobe stock

Si un certain nombre d’agriculteurs et d’agricultrices sont à la tête des coopératives agricoles françaises, très peu occupent la présidence de leur filiale.

Un guide des bonnes pratiques de gouvernance pour les coop

Dominique Chargé, président de Coop de France, et Arnaud Degoulet, président de Coop de France agroalimentaire. Photo O.Lévêque/Pixel6TM

D’après une enquête Coop de France réalisée en 2018 auprès de 4 800 personnes, 70 % des répondants se disent proches de leur coopérative, mais un tiers d'entre eux affirment ne pas y être assez entendus.