georges boixo

Création d'Oxyane solaire pour installer 8 MWc

Le président d'Oxyane, Thierry Josserand (au centre), est entouré par Georges Boixo, directeur, et Jean-Yves Colomb, président délégué (à droite). Photo : Oxyane

Malgré le contexte Covid-19, les dirigeants d’Oxyane sont satisfaits de leur premier exercice après la fusion Dauphinoise-Terre d’Alliances. Parmi leurs projets : développer la production d'énergie photovoltaïque pour un objectif de 8 MWc.

Première présentation officielle de la coopérative Oxyane

Les dirigeants d'Oxyane préparent un plan stratégique pour l'automne. De gauche à droite : Mathieu Staub, Georges Boixo, Thierry Josserand et Jean-Yves Colomb. CP : DR

Après validation par les adhérents des coopératives Dauphinoise et Terre d'Alliances en janvier dernier, la naissance d’Oxyane a été autorisée ce 30 juin 2020 par l'Autorité de la concurrence, avec rétroactivité au 1er juillet 2019. Pesant environ 630 M€ de chiffre d’affaires, cette coopérative moyenne pour la France sera la plus grosse de la région Rhône-Alpes.

Fusion à l’étude entre Dauphinoise et Terre d’Alliances

Jean-Yves Colomb (président de la coopérative Dauphinoise) et Georges Boixo (directeur) vont mettre au vote la fusion avec Terre d’Alliances en 2020. CP : DR

Le mot est lâché : un an et demi après la création de l’union Oxyane, les conseils d’administration de la coopérative Dauphinoise et de Terre d’Alliances ont décidé d’étudier la fusion des deux entreprises. La mise au vote est prévue pour janvier 2020. L’ensemble ainsi créé représenterait environ 600 M€ de CA.

Un exercice de consolidation

Georges Boixo (directeur) et Jean-Yves Colomb (président) sont satisfaits des débuts opérationnels de l'union Oxyane avec Terre d'Alliances. ©I.Aubert/Pixel Image

Le groupe coopératif Dauphinoise termine l’année avec un chiffre d’affaires en hausse de 6% à 432M€, pour une collecte de 379 415 t.

Jean-Yves Colomb, le président, résume l’année :

«Après un exercice 2015/2016 plus difficile, la campagne 2016/17 est à la hauteur de nos attentes

Cap sur l'avenir !

2017 s'annonce chargée pour Georges Boixo et Jean-Yves Colomb (respectivement le directeur et le président de La Dauphinoise) avec un nouveau projet d'entreprise et la concrétisation attendue de l'union avec Terre d'alliances. Photo : I.Aubert/Pixel image

Collecte et prix des céréales en berne, contexte agricole difficile dans de nombreux secteurs… L'exercice 2015-2016 ne restera pas dans les annales pour La Dauphinoise. Le groupe coopératif clôture l'exercice sur un chiffre d'affaires consolidé de 404 millions d'euros, en recul de 7%. Le résultat reflète la volonté des dirigeants de soutenir la trésorerie des adhérents.

Union de coopératives en vue

Les discussions ont débuté entre Jean Ray, président de Terre d'alliances, Jean-Yves Colomb, nouveau président de La Dauphinoise, et Denis Rougeaux, directeur général de Terre d'alliances. Photo : I. Aubert/Pixel image

« Une réflexion est engagée entre Terre d’alliances et Dauphinoise. » C’est par ces mots que Jean Ray, président de Terre d’alliances, vient d’annoncer qu’un travail de mutualisation a débuté entre les deux plus grosses coopératives céréalières de Rhône-Alpes. Les premières rencontres ont eu lieu en octobre.

Une nouvelle équipe dirigeante pour 2016

Le nouveau directeur, Georges Boixo, (à gauche) et Roland Primat, président jusqu'au 25 janvier, ont présenté à la presse les résultats 2014-2015 et les récents partenariats conclus par le groupe Dauphinoise. Photo : I. Aubert/Pixel image

Nouveau directeur depuis le 22 décembre, bientôt un nouveau président : la coopérative Dauphinoise aborde 2016 avec une équipe dirigeante renouvelée. Roland Primat a en effet annoncé qu’il ne se représenterait pas à la présidence. À 58 ans, et après 20 ans de présidence, il préfère laisser la place aux jeunes et redevient « simple » coopérateur.