fusariose

Des microbes contre la fusariose du blé

La société Biovitis possède plusieurs fermenteurs qui permettront de produire les solutions de biocontrôle retenues. Photo : Biovitis

Le projet de recherche Mopad, mené par la société Biovitis en partenariat avec Limagrain et le CEA, vise à identifier des solutions de biocontrôle contre la fusariose du blé. Une gamme de produits sous forme de spray et d’enrobage de semences devrait être commercialisée d’ici 2020.