confusion sexuelle

Le groupe Isidore développe la confusion sexuelle

Le groupe Isidore suit 10% de la surface confusée du vignoble français, soit 5000 hectares. Photo : B.Darde/Pixel Image

En 2016, le groupe Isidore affiche un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros avec un effectif de 150 employés, et affirme suivre 10% de la surface confusée du vignoble français, soit 5000 hectares.

La guerre des phéromones en viticulture

« En 2015, plus de 400 000 Puffer®, toutes cultures et cibles confondues, ont été utilisés dans le monde », souligne Johanna Sigel, chez De Sangosse. DR

Diffuseurs en languettes ou capsules, aérosols, pulvérisateurs… Les modes d’apport de phéromones se multiplient contre les papillons du ver de la grappe en viticulture. Sur le marché de la confusion sexuelle en croissance, les firmes innovent fortement.

Vigne:pourquoi pas des phéromones dans les pulvé ?

Des diffuseurs de phéromones avec moins de plastique et plus de surface de diffusion sont à l’étude. Photo : S. Favre/Pixel Image

Alors que les préconisations et commandes de morte-saison se préparent, Pierre-Antoine Lardier évoque les nouveautés de la firme BASF et la position de l’entreprise sur les sujets qui ont marqué l’année 2015 en vigne.