boulangerie

Les blés Rhône-Alpes chez Gault et Millau

François Cholat (au centre), accompagné de Côme de Chérisey, président de Gault&Millau, et Jean Sulpice, cuisinier de l’année 2018. CP : S.Monte

Acteur du consommer local de longue date, la maison Cholat agit pour promouvoir ses partenaires boulangers et agriculteurs. Outre la reconduction du partenariat avec Gault et Millau, le collecteur et meunier rhônalpin prépare un site Internet dont la mise en ligne est prévue en janvier.

Se développer avec ses clients

Développer une filière qui permette aux agriculteurs de vivre et aux artisans boulangers de communiquer est une ambition portée par François Claude Cholat et l'entreprise familiale. © I. Aubert/Pixel Image

Travailler dans le respect des hommes et de la nature : c'est ce que s'efforce de faire la Maison François Cholat.

42 boulangers entrent au Gault & Millau

François Cholat (au centre), accompagné par Côme de Chérisey, remet une vitrophanie à l'un des boulangers sélectionnés par Gault & Millau. DR

Parce que l'entreprise souhaite mettre en avant ses clients et montrer aux consommateurs que le « consommer local » existe réellement en Rhône-Alpes, la maison Cholat (Morestel, Isère) a demandé à Gault & Millau de visiter des boulangeries et d’ajouter les meilleures à sa sélection d'adresses recommandées.

Mie’Nutie: pari réussi pour la baguette de blé dur

Antoine Bernabé, responsable technique de la Toulousaine des Farines (Groupe Arterris), devant l’une des 250 boulangeries partenaires. © A.Bressolier/Pixel Image

Dans le cadre des premiers Trophées des initiatives coopératives, Arterris a reçu le Trophée de bronze dans la catégorie Développement de filière et innovation technologique.