biocontrôle

Déployer un panel de biosolutions représentant 30% du CA d’ici 2026

Avec sa plateforme d’innovation Biologicals, Corteva a l’ambition de devenir un acteur majeur du biocontrôle, notamment par le lancement de sa gamme de phéromones Enrapta®. Photo : Corteva

En 2022, Corteva accélère encore sa croissance en vue de répondre à la demande accrue de produits d’origine naturelle, et plus largement de nouvelles biosolutions. L’entreprise a fait de la recherche le principal levier de sa croissance et de son engagement durable.

Des itinéraires pour des récoltes sans résidu

Damien Cariou, directeur du développement au sein de Medinbio. Photo : Medinbio

Medinbio propose à ses clients de construire des itinéraires culturaux sans produits phytosanitaires de synthèse, afin de répondre à la demande sociétale. L’approche est agrégative pour se donner toutes les chances d’atteindre les objectifs fixés.

Agrosud: les biosolutions comme piste d’avenir

Bernard Perret, président d’Agrosud, s'est dit convaincu de l'intérêt des biosolutions pour l'avenir de la filière. Photo : A. Bressolier/Pixel6TM

Ce 21 octobre 2021 sonnait le retour en présentiel pour les traditionnelles journées d’octobre du réseau de négoces de l’arc méditerranéen, Agrosud. L’occasion pour l’ensemble des équipes d’anticiper l’avenir de leur métier et pour son président, Bernard Perret, de présenter la stratégie de la centrale d’achats Symphonie.

Biostimulant et biocontrôle réunis pour remplacer le T1

La société UPL lance un Salon virtuel autour de ses biosolutions pour la nutrition et la santé des plantes. Photo : DR

Le 7 septembre 2021, la société UPL réunissait les journalistes pour leur faire découvrir les dernières nouveautés de la société et sa toute nouvelle plateforme virtuelle autour de la « nutrition santé » des céréales. 

Une offre de biosolutions en expansion

De Sangosse veut développer des biosolutions afin de cultiver des produits de qualité et en quantité tout en réduisant le recours aux produits de protection des plantes conventionnels. Photo : Pixel6TM

Le biocontrôle est utilisé par environ 37 % des producteurs de grandes cultures, mais les utilisateurs sont largement satisfaits à hauteur de 82 %, indique De Sangosse. Des objectifs de croissance de ce segment de marché sont annoncés.

Des innovations en semences et protection des cultures

Une nouvelle gamme de blés hybrides, une nouvelle offre fongicide colza et le renforcement de l’OAD Avizio… font partie des innovations Syngenta. Photo : DR

Syngenta France a présenté en conférence de presse le 20 mai plusieurs innovations à venir sur le marché des semences, protection des cultures et digital. La firme a ainsi annoncé le lancement d’une nouvelle gamme de blés hybrides, appelée X-Terra. Quatre premières variétés de blés hybrides sont en cours d’inscription au CTPS France.

47 projets Biorationals en test sur les grandes cultures

Lors de la conférence de presse du 6 mai, les dirigeants de Certis ont détaillé la stratégie de développement de la gamme Biorationals (produits de biocontrôle et produits UAB).

Chez Certis, le chiffre d’affaires lié aux produits de la gamme Biorationals, produits de biocontrôle et produits UAB, représente 30 % en 2020. Certis espère atteindre au moins 40 % d’ici 2025. Rappelons que la gamme Biorationals existe depuis 20 ans et compte 18 produits à la gamme.

Plus de 30% du CA en biocontrôle

Le 15 mars dernier, Oïkos a reçu pour la troisième année consécutive une dérogation contre pucerons cendrés en vergers de pomme. Photo : Sumi Agro

Si la stratégie nationale de déploiement du biocontrôle de l’IBMA fixe un objectif de 30% de parts de marché du biocontrôle à l’horizon 2030, ce palier est déjà atteint pour l’entreprise Sumi Agro France, pour qui les produits inscrits sur la liste biocontrôle représentent plus de 30 % du chiffre d’affaires.

Edouard Lorenzo, nouveau directeur commercial

Alors que Péris vient d’être labélisée, le nouveau directeur commercial, Edouard Lorenzo, entend participer activement à cette démarche. Photo : Péris

Depuis le 1er janvier dernier, Edouard Lorenzo est à la tête de l’équipe commerciale de Péris. Fort d’une expérience de douze ans chez Syngenta, il nous explique ses ambitions dans ses nouvelles fonctions.