Bayer

Innovations en herbicide, fongicide et variétés maïs

À la différence des hybrides actuels, le maïs de petite taille travaillé par Bayer autorisera des passages dans les champs à toutes les étapes de la culture. Photo : Oticki/Adobe Stock

Mi-février, Bayer tenait sa conférence de presse mondiale pour présenter les avancées R & D de sa division Crop Science. Herbicide, fongicide, maïs à stature réduite et plateforme FieldView font partie des travaux menés par la firme allemande en agriculture.

Bayer a vendu pour près de 20 milliards d’euros de produits agricoles

Bayer a réalisé plus d’un milliard de chiffre d’affaires en France en 2019. CP : Bayer.

Lors de la conférence de presse, tenue le 27 février dernier en Allemagne, Bayer a présenté ses résultats de campagne 2019, à la fois en pharmacie, en produits d’automédication et en agriculture (division Crop Sciences) : la société affiche un satisfecit.

Clarifier le positionnement technique des produits de biocontrôle

Audrey Ossard, chef marché arboriculture et cultures légumières chez Bayer. CP : DR.

La formation des prescripteurs et leur prise en main des solutions de biocontrôle le plus tôt possible sont des facteurs clés de succès pour le développement du biocontrôle. Ils ont été cités dans l’enquête réalisée par Bayer sur les attentes des conseillers.

Trouver de nouvelles générations de produits de biocontrôle

Bayer consacre 50 millions d’euros par an dans la R & D biocontrôle. La firme mise sur les micro-organismes. Photo : S.Bot/ATC

Bayer privilégie les micro-organismes. La recherche de Bayer travaille sur des produits de nouvelle génération, avec pour objectif qu'ils aient un réel impact sur le marché.

50 millions d’euros par an, c’est le budget R & D investi par Bayer dans le biocontrôle.

« Notre stratégie repose sur quatre piliers »

Constance Tuffet, responsable communication France pour la division Crop Science de Bayer depuis avril 2018, jusque-là à des postes techniques et marketing en fongicides France puis Europe chez Bayer. CP : Bayer Crop Science

Baisse des produits phytosanitaires traditionnels, acquisition de Monsanto. En marge de l’édition 2018 du « Future Farming Dialogue » de Crop Science de Bayer, organisée ce début de semaine au siège de la division agricole de la firmel à Monheim (Allemagne) avec des journalistes du monde entier, Constance Tuffet, nouvelle responsable communication Crop

BASF finalise le rachat d'actifs de Bayer CropScience

Afin de refléter la nouvelle portée de son activité agriculture, BASF a décidé que sa division « Protection des cultures » s’appellerait dorénavant « Solutions pour l’Agriculture ». Photo : BASF SE

Toutes les transactions entre BASF et Bayer sont conclues, à l'exception de l'activité des semences potagères. Celle-ci devrait être finalisée au troisième trimestre 2018. BASF a décidé que sa division « Protection des cultures » s’appellerait dorénavant « Solutions pour l’Agriculture ».

 

Data Protection Officer nommé au sein de Bayer

Photo : Bayer

La sécurité des données est depuis longtemps un sujet stratégique chez Bayer. Comment la firme s’est organisée pour se mettre en conformité avec le RGPD ?

Des besoins en eau plus précoces

Gilles Espagnol, responsable national filière Maïs chez Arvalis, est intervenu sur les enjeux de la gestion de l’eau d’un point de vue quantitatif lors de Jour de maïs organisé par Bayer. CP : C.Even/Pixel Image

Dans le cadre de l’événement Jour de maïs, organisé par Bayer, le 21 juin dernier à Lyon, Gilles Espagnol, responsable national filière Maïs chez Arvalis, est intervenu sur les enjeux de la gestion de l’eau d’un point de vue quantitatif.

Le jeu des chaises musicales

« Les acteurs se rachètent ou se rapprochent pour renforcer leur puissance d’innovation, dans un contexte technologique, réglementaire et sociétal de plus en plus exigeant », explique Nicolas Bouzou, économiste et directeur du cabinet de conseil Asterès. © Gajus/Fotolia

L’année 2017 aura été marquée par les annonces de rachats des plus importantes firmes phyto : rachat de Syngenta par ChemChina, fusion de Dow et DuPont, et acquisition par Bayer de Monsanto. Mais la Commission européenne veille à maintenir la concurrence sur le terrain.

Le projet est approuvé sous conditions

Ce 21 mars, la Commission Européenne a accepté sous conditions le projet d’acquisition de Monsanto par Bayer.

Ce 21 mars, la Commission européenne a accepté sous conditions le projet d’acquisition de Monsanto par Bayer.

Cinq lauréats pour Better Idea saison 2

Quatre des cinq lauréats de Better Idea saison 2 étaient présent au Culturales 2017 pour recevoir leur prix. © M. Lecourtier/Pixel image

En 2016, le groupe Bayer lançait l’appel à projet Better Idea en faveur d’un monde meilleur pour l’agriculture. Fort de 12700 visites sur le site dédié, le projet a été réitéré en 2017 avec « Better Idea – Saison 2 ». 14 projets ont été déposés dont cinq sont lauréats.

Des leviers agronomiques contre les adventices résistantes

Les intervenants ont rappelé qu’il n’y aurait pas de nouvelle matière active herbicide avant 5 à 7 ans. Photo : A.Lambert/Pixel image

Le club agro de la Scael a organisé une soirée sur le thème du désherbage ce 1er mars. Joël Lorgeoux, responsable agronomie de la coopérative, a animé une conférence sur les possibilités de contourner les cas d’adventices résistantes dans les parcelles.

Vigne : +6% de rendement avec Esquive

En moyenne, Bayer considère sauver une quarantaine de ceps à l’hectare, ce qui génère une rentabilité nette de 400 euros par hectare et par an. Photo : I. Aubert/Pixel image

Bayer a présenté, lors d’une conférence de presse au Château Lamothe de Haux, le témoignage de Didier Thévenet, un viticulteur du Beaujolais, qui utilise le fongicide Esquive pour lutter contre l’esca.

Remonter le moral des agriculteurs

« Changeons de position ! On a tendance à dire : "Le grand public ne comprend rien". Il faut plutôt ouvrir le débat », évoque Jean-Pierre Durant, directeur commercial de Clef. Photos : S.Bot/Pixel image

Act’appro-Clef a réuni les agriculteurs de ses négociants à Arras. Les dirigeants ont souhaité leur remonter le moral. Ainsi, les intervenants ont apporté des arguments aux attaques fréquemment rencontrées par les agriculteurs. Selon Franck Garnier de Bayer, les agriculteurs sont légitimes pour communiquer auprès des citoyens.

Accompagner des projets pour une vie meilleure

Au centre, Frank Garnier, président de Bayer et directeur général de Crop protection, lors de l’Université Bayer 2016. Photo : M. Lecourtier/Pixel image

Selon une étude Datagri pour Bayer datée de novembre 2015, 29,3% des agriculteurs interrogés affirment être prêts à s’engager pour leurs confrères et 26,2% pour la société civile.