BASF

Fongicides : le bilan de BASF

En se basant sur 167 essais, BASF indique que la nuisibilitée ajustée est de 14, 2 q/ha en blé en 2019. CP : BASF

Avec une année 2019 qui a cumulé de bons rendements en céréales, y compris dans les parcelles témoins non protégées des essais BASF, le gain de rendement fongicide reste significatif, selon la firme.

Une innovation fongicide en céréales à paille attendue pour 2020

La nouvelle solution proposée par BASF à base d'isopropanol-azole protège les deux dernières feuilles de la septoriose.

Mardi 25 juin 2019, BASF avait donné rendez-vous à la presse sur son site expérimental du Vexin Normand à Écouis (27) pour parler du premier isopropanol-azole (nouvelle classe dans la famille des triazoles) en essai aux champs.

Des EPI spécifiques aux rentrées dans les parcelles

Les vêtements EPI créés par Cepovett sur les recommandations de BASF sont certifiés norme ISO 27065 : 2017. CP : Guihard/Pixel6TM

Des vêtements conçus spécialement pour les travailleurs des exploitations sujets au contact des produits phytosanitaires dans les parcelles agricoles viennent d’être présentés à Paris. Ils devraient permettre de mieux respecter la réglementation en vigueur.

BASF finalise le rachat d'actifs de Bayer CropScience

Afin de refléter la nouvelle portée de son activité agriculture, BASF a décidé que sa division « Protection des cultures » s’appellerait dorénavant « Solutions pour l’Agriculture ». Photo : BASF SE

Toutes les transactions entre BASF et Bayer sont conclues, à l'exception de l'activité des semences potagères. Celle-ci devrait être finalisée au troisième trimestre 2018. BASF a décidé que sa division « Protection des cultures » s’appellerait dorénavant « Solutions pour l’Agriculture ».

 

Modulation intraparcellaire : des économies importantes en antidicot

Dès 2017, un essai grandeur nature a été lancé sur deux parcelles d’agriculteurs respectivement de 5 et 10 ha afin de valider l’efficacité de la technique. CP : Maïsadour

2018 sera la deuxième campagne d’essais de modulation intraparcellaire du désherbage antidicotylédones sur maïs pour Maïsadour. Si la pratique est techniquement fiable, reste à valider la réactivité des différents acteurs pour en assurer la réussite.

Un tour de plaine interactif avec Companion

Jérôme Clair (à gauche) et Yohann Béréziat de BASF ont présenté Companion, application collaborative de surveillance des cultures. © S.Bot/Pixel Image

L’application Companion, lancée par BASF, a été conçue pour aider les agriculteurs à surveiller leurs cultures (grandes cultures et vignes), dans une philosophie de réseau collaboratif ouvert. Ainsi BASF a comme objectif de mettre en relation les acteurs et de partager les informations.

Vigne : de nouveaux fongicides et une phéromone pour 2018

Des firmes phyto attendent des AMM pour de nouveaux produits phyto en vigne. Certaines devraient être délivrées dans les prochaines semaines. L’objectif est de commercialiser ces produits pour la campagne de printemps 2018.

Un fongicide pour Andermatt

Une stratégie d’innovation ouverte pour le biocontrôle

Le biocontrôle fait partie des axes prioritaires d’innovation de BASF. Les dirigeants les ont exposés lors de leur conférence de presse annuelle ce 28 septembre. © S.Bot/Pixel Image

Le biocontrôle est un des axes prioritaires d’innovation de BASF. La firme oriente sa recherche sur les micro-organismes, les substances naturelles et les produits de stimulation de défenses des plantes. La stratégie d’innovation s’appuie sur des partenariats avec des acteurs privés.

Un accord mondial de coopération pour un nouveau fongicide

Markus Heldt (BASF) et Ray Nishimoto (Sumitomo Chemical) après la signature de l'accord de coopération. © BASF

BASF et Sumitomo Chemical ont annoncé ce 13 juin la signature d’un accord de coopération en vue de la mise au point d’un nouveau fongicide. Les deux sociétés prévoient de mettre au point séparément des formulations différentes à partir de cette nouvelle matière active afin de compléter leurs portefeuilles.

BASF sensibilise les agriculteurs du 62 et du 76

Une trentaine d’agriculteurs, conseillers agricoles et distributeurs étaient présents aux journées de sensibilisation organisées par BASF. © BASF

BASF a organisé deux journées afin de sensibiliser les agriculteurs sur les pratiques culturales favorisant la protection de la ressource en eau. Elles se sont déroulées le 23 mai en Seine-Maritime et le 29 mai dans le Pas-de-Calais.

La guerre des phéromones en viticulture

« En 2015, plus de 400 000 Puffer®, toutes cultures et cibles confondues, ont été utilisés dans le monde », souligne Johanna Sigel, chez De Sangosse. DR

Diffuseurs en languettes ou capsules, aérosols, pulvérisateurs… Les modes d’apport de phéromones se multiplient contre les papillons du ver de la grappe en viticulture. Sur le marché de la confusion sexuelle en croissance, les firmes innovent fortement.

Fongicides vigne : des AMM attendues

Andermatt, BASF, Belchim, Certis et Jouffray-Drillaud attendent des AMM pour des fongicides en vigne. Photo : N. Chemineau/Pixel image

Modifié le 11/10/2016.

Andermatt, BASF, Belchim, Certis et Jouffray-Drillaud attendent des AMM pour des fongicides en vigne.

Un anti-oïdium pour Andermatt

Céréales : de nouveaux herbicides et fongicides pour 2017

BASF, Certis, Dow, FMC et UPL devraient obtenir prochainement de nouvelles homologations d’herbicides et fongicides céréales. Photo : S.Bot/Pixel image

Les firmes phyto attendent des AMM pour de nouveaux produits phyto en céréales. Certaines devraient être délivrées dans les prochaines semaines. L’objectif est de commercialiser ces produits pour la prochaine campagne de printemps.

BASF : une progression de 280000 ha pour Xemium

Dominique Jonville (à gauche) et Jérôme Tournier, responsables céréales chez BASF, ont dressé le bilan du marché des fongicides céréales 2015-2016 et les perspectives pour 2016-2017. Photo : S.Bot/Pixel image

En 2016, la protection fongicide en blé a généré 20 q/ha, et 64% des gains de rendement obtenus sont le fait du T2. Ce sont les chiffres avancés par Dominique Jonville et Jérôme Tournier, responsables céréales chez BASF lors du bilan fongicides céréales de 2015-2016.

Des nouveautés sont annoncées d’ici 2025

Site de recherche BASF aux États-Unis. Photo : BASF

De nouvelles solutions de protection des cultures seront lancées par BASF d’ici 2025, dans toutes les familles de produits. Une grande innovation fongicide serait en phase avancée de développement.