Anses

Glyphosate : mesures et calendrier précisés

L'Anses a proposé certaines mesures concernant le glyphosate ainsi qu'un calendrier des différentes dispositions. CP : Photoagriculture/Adobe Stock

Suite à l’audition du 23 juillet de l’Anses par la mission d’information commune sur le suivi de la stratégie de sortie du glyphosate, des précisions ont été données quant aux mesures envisagées et au calendrier concernant le glyphosate.

Vers un modèle complexe d’agriculture

La commission développement durable a invité les sénateurs à débattre sur la réduction des phytosanitaires (© O.Hielle)

Ce 6 juin, la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a organisé une table ronde sur l’utilisation des phytosanitaires.

Surveillance organisée des effets indésirables des phyto

La mutualisation des informations issues du dispositif de phytopharmacovigilance doit permettre à l’Anses d’adapter les conditions d’AMM des produits. Photo : N.Chemineau/Pixel Image

L’Anses a mis à profit l’année 2016 pour mettre en place le dispositif de phytopharmacovigilance prévu dans le cadre de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt.

Fiabilité des données et ergonomie

Le nouveau site Ephy se veut ergonomique.

Après plusieurs mois de travail, l’Anses dévoilera dans les prochains jours le nouveau site E-Phy. Il donnera une photographie en temps réel de l’état des autorisations des produits (phyto, adjuvants et MFSC). Le moteur de recherche se veut performant avec un système de filtres.

Dorénavant, l'Anses évalue et décide

L’enjeu pour l’Anses est de concilier le maintien d’une expertise scientifique indépendante pour ces évaluations et la responsabilité de délivrance des AMM.

L’Anses a fêté ce 1er juillet ses cinq ans, et a reçu comme cadeau, outre un nouveau bâtiment flambant neuf qui sera inauguré la semaine prochaine, de nouvelles missions.

Séparer évaluation des risques et gestion des AMM

L’enjeu pour l’Anses est de concilier le maintien d’une expertise scientifique indépendante pour ces évaluations et la responsabilité de délivrance des AMM.

L’Anses s’organise pour être opérationnelle au 1er juillet prochain pour délivrer les AMM. Marie-Christine De Guenin a été embauchée récemment afin de proposer une organisation fonctionnelle. L’objectif est de séparer l’évaluation des risques et la gestion des AMM.