Agro EDI Europe

Big data : quels sont les besoins des acteurs agricoles ?

Près de 180 personnes ont assisté à la 12e édition des Rencontres d’Agro EDI Europe sur le big data. Photo : DR

Ce 13 juin, Agro EDI Europe a réuni une douzaine d’intervenants sur le thème du big data : des agriculteurs, des grandes entreprises et start-up de l’AGtech, des entreprises développant des technologies et projets pour le big data tous secteurs confondus, et des représentants d’un pôle d’enseignement et d’un groupe de réflexion du secteur

Les distributeurs opérationnels au 1er janvier 2017 pour flasher les produits

Lors de la rencontre Agro EDI Europe du 14 juin, Coop de France, FNA et l’UIPP ont rappelé les objectifs fixés sur la traçabilité des phyto. Photo : S.Bot/Pixel image

L’UIPP s’est engagée à ce que l’ensemble des produits de ses adhérents possèdent un code 2D Datamatrix au 1er janvier 2018. Côté distributeurs, ils seront en mesure de flasher ces codes présents sur les bidons dès le 1er janvier 2017. L’engagement a été pris par Coop de France et la FNA.

Le délai du 1er janvier 2016 difficile à tenir

L'un des principaux freins de la traçabilité est l’impact organisationnel sur l’entreprise.

Les objectifs de SC Trace sont multiples: réduire l’obsolescence des stocks, limiter le réetiquetage, identifier et limiter la contrefaçon, et répondre au délai réglementaire. Tous les acteurs présents hier à Paris sont d’accord: le délai du 1er janvier 2016 sur la traçabilité des produits phyto sera impossible à tenir.