Actura

Un nouveau modèle d’expérimentation avec les fermes Etamines

Actura a annoncé le lancement d’un nouveau modèle d’expérimentation adossé à un réseau de dix fermes Etamines. CP : DR

Créé en fin d’année 2015, quelques mois après le lancement de la centrale d’achats Actura, le réseau Etamines avait comme principal objectif d’évaluer les produits de protection des plantes et des semences avant leur référencement, pour les entreprises du réseau Actura.

Etamines : un nouveau cap à partir de 2018

Gaël Leplatre (Leplatre), François-Claude Cholat, (Maison François Cholat), Michel Bottollier (ACTURA - Etamines), Denis Deschamps (Cave coop. Estezargues) et Jacques Oustric (Charrière Distribution). ©Actura

Le 13 octobre dernier, le Réseau Etamines a donné rendez-vous aux responsables techniques et commerciaux des entreprises du Réseau Actura et aux fournisseurs pour son deuxième "carrefour technique" sur le thème «Comment l’e

Être vigilant à la gestion du BFR

« L’objectif est d’arriver à une différence de 5% au maximum entre le prix net et le prix de facture, contre 15% actuellement », évoque Benoît Lagarde, responsable animation bassins chez Actura. © DR

Benoît Lagarde, responsable animation bassins chez Actura nous explique comment Actura accompagne ses adhérents afin de surmonter les difficultés de trésorerie des agriculteurs.

Le nouveau siège social inauguré

Actura occupe deux des trois niveaux du site, où sont désormais regroupés les 65 collaborateurs du groupe. Photo : Pashrash

Un mois après l’installation des salariés, Actura a officiellement inauguré son nouveau siège social à Blois en présence du conseil d’administration et des collaborateurs du groupe.

Le nouveau siège social d’Actura, situé à Blois, a été inauguré ce 17 novembre.

« L’amélioration permanente pour des résultats crédibles »

Michel Bottollier, responsable d’Etamines : « Il nous fallait des sources d’information fiables pour accompagner le choix de nos référencements ». DR

Etamines est le réseau d’expérimentation d’Actura. Pour cette première année d’essais, une quarantaine d’entreprises adhérentes ont mené plus d’une centaine d’essais en protection des plantes pour les grandes cultures, une trentaine en vigne et près de 170 en semences de maïs.

Le contrat métier change la donne

Jean-Baptiste Barbazanges, directeur réseau chez Actura : « Les acteurs accueillent positivement cet outil, même si certains attendent les résultats ». Photo : Actura

Gagner sur la prévision des commandes, respecter les gammes stratégiques ou mettre en commun l’expérimentation… Voici quelques objectifs du contrat métier, mis en place par Actura au 1er janvier 2016. Une vision de l’approvisionnement axée qualité plutôt que quantité, avec une rémunération pour les distributeurs impliqués.

1er bilan de campagne : l’essentiel est préservé

Actura tenait sa première assemblée générale ce 25 mars. Photo : Actura

Six mois après son lancement, Actura a tenu sa première assemblée générale, sous la présidence de Frédéric Carré, ce 25 mars à Blois. 90% des entreprises du réseau étaient représentées pour cette première AG.

Actura dévoile ses ambitions

De gauche à droite, pour le lancement d’Actura : Jean-Baptiste Barbazanges (directeur réseau), Frédéric Carré (président), Xavier Bernard (vice-président), Éric Barbedette (directeur général). Photo : Actura

Résultat du rapprochement d’Agridis et de D’Clic validé le 2 octobre dernier, le nouveau Réseau Actura se positionne comme le deuxième acteur national en phyto et semences maïs, derrière AgriHub.

Agridis-D’Clic devient Actura

Ce 2 octobre se tenait l’assemblée générale à Paris des adhérents Agridis et membres D’Clic, pendant laquelle a été finalisé le rapprochement des deux structures. Les 133 adhérents du nouvel ensemble ont ainsi donné naissance à Actura et sa nouvelle identité visuelle.