Rhône-Alpes

Cinq leviers pour une conduite agroalternative

Les essais 2015 confirment l'intérêt de la biofertilisation : ici, à gauche, des épis issus de maïs mycorhizés, par rapport aux témoins à droite. Photo : Ets Bernard

Les Ets Bernard, basés à Saint-André-de-Corcy (01), viennent de présenter aux agriculteurs leur concept de conduite de culture agroalternative.

Les coopératives, sources d'emploi

De g. à d. : Elisabeth Mounier, directrice générale du groupe coopératif Dauphinoise, Laurent Martel, directeur de la branche agricole d’In Vivo et Bruno de Varax, consultant en ressources humaines.

Les coopératives emploient 100 000 salariés en France, dont 15 000 en Rhône-Alpes. Elles ont créé 230 emplois nets dans la région l'an dernier. Avec des perspectives encourageantes:  38% des coopératives envisagent de recruter cette année, dont 13% en CDI. Mais quels profils recherchent-elles?

Semer le futur

« Se mobiliser tous autour du projet et toujours garder à l’esprit l’intérêt des adhérents », Véronique Unternahrer, responsable communication. © Coopérative Dauphinoise

Dans le cadre des premiers Trophées des initiatives coopératives, la coopérative Dauphinoise a reçu le Trophée de bronze dans la catégorie Économie. Apporter de la valeur ajoutée aux exploitations agricoles de la région : pari réussi pour la coopérative Dauphinoise, qui a construit une nouvelle station de se

Du miel malgache dans les rayons Gamm Vert

Ramassage des hausses en brousse. © DR

Dans le cadre des premiers Trophées des initiatives coopératives, Jura Mont-Blanc a reçu le Trophée de bronze dans la catégorie Action sociale et sociétale pour son engagement aux côtés d’un groupe d’apiculteurs malgaches.

En ordre de marche pour 2015

Sylvain Robinet (directeur) et François Martel (président) ont présenté des résultats économiques positifs, malgré une année climatique difficile pour les cultures et les jardineries.

Quatre ans après la fusion sur le papier, le groupe Natura'pro est entré dans le vif du sujet en 2014 avec la refonte de son organisation de terrain. Avec un objectif: conserver sa proximité avec les adhérents.

Une station collective pour les effluents phyto

Le procédé Phytopur a été choisi pour son efficacité et sa moindre dangerosité pour le personnel. Photo : I. Aubert/Pixel image

Cela fait maintenant deux ans que la station de traitement des effluents phytosanitaires de Cooptain est opérationnelle. Elle vient pourtant seulement d'être inaugurée officiellement.

Résultats en baisse, mais base solide

Plutôt que d'imposer des CEPP, l'État devrait avoir confiance dans la capacité des agriculteurs à innover", a déclaré Jean Ray, le président de Terre d'Alliances.

Petite récolte et baisse des prix se sont conjuguées en 2013/2014 pour tirer à la baisse les résultats du groupe Terre d'Alliances (01).

Un atelier high tech pour les fongicides

Le nouvel atelier permet de mettre en suspension liquide les matières actives en poudre (ici dans le big bag).

Investir 12 M€ et embaucher 45 personnes : c'est ce que vient de réaliser Bayer cropscience à Villefranche-sur-Saône (Rhône) pour son atelier dédié à la formulation des fongicidesEntièrement automatisé, l'atelier permet de mettre en suspensi

Des résultats rognés par les filiales

Roland Primat (président) et Elisabeth Mounier (directrice) du groupe Dauphinoise.

«Une année moyenne-bonne» c'est en ces termes que Roland Primat, président du groupe Dauphinoise, a résumé l'exercice 2013/2014. Si la coopérative produit un bon résultat de 4,3 M€, pour un chiffre d'affaires de 180 M€, les filiales, et notamment le pôle "œuf", tirent le résultat consolidé à la baisse.