Rhône-Alpes

Rencontrer les citadins : un évènement à renouveler

120 personnes ont assisté à un moment d’échanges au cours duquel des agriculteurs ont expliqué leur métier à des citadins. Christophe Descréaux était à l’initiative de cet évènement. DR

Christophe Descréaux, président du négoce éponyme, situé dans l’Allier, a réussi son pari : réunir des citadins afin de parler positivement de l’agriculture, le tout dans une ambiance conviviale.

Efficacité économique retrouvée !

Sylvain Robinet (directeur) et François Martel (président) de Natura'pro. Photo : I.Aubert/Pixel image

Des résultats encourageants, une nouvelle organisation terrain qui porte ses fruits : l’assemblée générale de Natura’pro s’est déroulée dans une ambiance positive, malgré une année climatique plutôt mauvaise et la prudence des consommateurs dans les magasins.

Proposer des outils de com à ses partenaires

« Au bout d’un an de mise en place de cet outil, nous aimerions bien arriver à une centaine de boulangers abonnés », indique François Cholat. Photo : François Cholat

En proposant des outils de communication digitale à ses boulangers partenaires, la Maison François Cholat répond au besoin de traçabilité des consommateurs, mais aussi de ses clients artisans. La démarche a déjà conquis une cinquantaine de boulangers en quelques mois.

Les chiffres clés de votre région en 90 secondes

Découvrez les chiffres clés de la filière céréales dans les nouvelles régions. Photo : Fotolia

Passion Céréales se met à l’heure de la réforme territoriale et dévoile 12 vidéos ludiques et pédagogiques mettant en avant les chiffres clés des nouvelles régions et l’importance de la filière céréalière, tant pour l’emploi que pour l’économie.

Un engrais azoté produit localement

Rhône Saône engrais a produit 3 500 t de Novius en 2015 et vise une production de 6 000 t en 2016.

Proposer un engrais azoté local, efficace et moins coûteux à ses adhérents : c’est le choix qu’a effectué Terre d’Alliances depuis un an, avec la création d’une unité d’enrobage de l’urée à Villefranche-sur-Saône. Avec un gain au niveau logistique aussi.

Union de coopératives en vue

Les discussions ont débuté entre Jean Ray, président de Terre d'alliances, Jean-Yves Colomb, nouveau président de La Dauphinoise, et Denis Rougeaux, directeur général de Terre d'alliances. Photo : I. Aubert/Pixel image

« Une réflexion est engagée entre Terre d’alliances et Dauphinoise. » C’est par ces mots que Jean Ray, président de Terre d’alliances, vient d’annoncer qu’un travail de mutualisation a débuté entre les deux plus grosses coopératives céréalières de Rhône-Alpes. Les premières rencontres ont eu lieu en octobre.

DC logistic ouvert aux autres coopératives

DCL n’est plus « seulement » la branche transport de la coopérative, elle a également développé des activités d’affréteur et de commissionnaire de transport. Photo : Dijon céréales logistic

Dijon céréales logistic (DCL), créé en 2004 pour professionnaliser l’activité de transport de la coopérative bourguignonne Dijon céréales, a fortement évolué depuis deux ans. Elle n’est plus « seulement » la branche transport de la coopérative, elle a également développé des activités d’affréteur et de commissionnaire de transport.

Une nouvelle équipe dirigeante pour 2016

Le nouveau directeur, Georges Boixo, (à gauche) et Roland Primat, président jusqu'au 25 janvier, ont présenté à la presse les résultats 2014-2015 et les récents partenariats conclus par le groupe Dauphinoise. Photo : I. Aubert/Pixel image

Nouveau directeur depuis le 22 décembre, bientôt un nouveau président : la coopérative Dauphinoise aborde 2016 avec une équipe dirigeante renouvelée. Roland Primat a en effet annoncé qu’il ne se représenterait pas à la présidence. À 58 ans, et après 20 ans de présidence, il préfère laisser la place aux jeunes et redevient « simple » coopérateur.

La coop dévoile sa stratégie à 2020

Le groupe Eurea a structuré son action à venir en huit axes, dont l'engagement coopératif, le big data et la recherche constante de valorisation pour les productions locales. Photo : Groupe Eurea

Malgré un chiffre d’affaires consolidé en baisse de 4% par rapport à lexercice précédent, à 187,5 millions d’euros, le groupe Eurea a annoncé pour 2014-2015 un résultat net de 3