Pays de la Loire

Quête de sens et savoir-être

Hubert de Jouvencel, président de de Futuribles International, est venu donner sa vision de l’emploi de demain. CP : Guihard /Pixel Image

Lors des journées Plant Event, évènement prospectif organisé par le pôle de compétitivité Végépolys, l’emploi et l’humain étaient au cœur des échanges.

Le stockage dédié aux légumes secs est doublé

L'inauguration du nouveau stockage de légumes secs a eu lieu le 5 octobre à Mouilleron-le-Captif (85) en présence des instances dirigeantes. CP : Guihard/pixel Image

Le bâtiment de stockage de légumes secs de la Cavac, qui double sa capacité existante, a été inauguré le 5 octobre 2018 à Mouilleron-le-Captif. Cet investissement répond à un développement important de ce type de produit, ce dernier correspondant à une véritable attente des consommateurs.

Le groupement porcs de Cavac s’appelle Porcineo

Le groupement des producteurs de porcs de Cavac, présidé par Chrystèle Amiaud, a dévoilé au Space sa nouvelle identité : Porcineo. CP : D. Bodiou/Pixel image

Le groupement des producteurs de porcs de Cavac a dévoilé le 13 septembre à l’occasion du Space sa nouvelle identité : Porcineo. « De tous les groupements en production animale de la coopérative, le groupement porcs était le seul à ne pas avoir de nom de baptême. C’est désormais chose faite. Cette identification renforcera notre visibilité et permettra d’être reconnu de tous.

Terrena sélectionne 100 étudiants en quelques heures

Speed Alternance est un mode de recrutement qui permet en quelques heures de sélectionner près d'une centaine de candidats pour une formation en alternance.

Organisé pour la troisième année, le Speed alternance est un succès. Les managers et l’équipe des ressources humaines ont reçu trois cents réponses pour une formation en alternance d’un an au sein du groupe. Cent d’entre eux ont été sélectionnés pour l’événement le 23 mars.

 

Le groupe fusionne avec la Cam et Terrena Poitou

Hubert Garaud, président de Terrena, Philippe Villain, président de Terrena Poitou et Ivan Leclerc président de La Cam, ont annoncé la fusion de Terena avec les deux coopératives qui au total vont peser 5,3 milliards d'euros. ©Terrena

Les adhérents des trois coopératives Terrena, Terrena Poitou et la Cam ont voté en faveur de la fusion de Terrena avec les deux coopératives le 15 décembre 2017.

Les cultures de niche représentent près de 10 % des surfaces

Michel Legeay, président CAPL et Patrick Bremaud, directeur général adjoint CAPL, à l’occasion de notre plateforme Connexion Filière du mois de juin. © CAPL

Le chiffre d’affaires du pôle CAPL pour 2016/2017a été impacté par les conditions climatiques difficiles de l’exercice. Il baisse de 4,3%  sur l’exercice précédent à 178 millions d’euros  avec notamment les chutes de collecte en céréales (moins 28%). Le résultat net s’élève à plus de 1,57 million d’euros contre 1,67 million d’euros en 2015/2016.

31 000 tonnes transitent sur la plateforme logistique

La plateforme logistique de Gruel Fayer, située à Châteaubourg, est classée Seveso seuil haut pour 7520 tonnes. ©S.Bot/Pixel Image

La plateforme logistique de Gruel Fayer située à Châteaubourg près de Rennes est classée Seveso seuil haut pour 7520 tonnes. 31000 tonnes de phyto y transitent annuellement.

Un nouveau portique pour charger 700 t/h aux Sables d’Olonne

Inauguration du nouveau portique de chargement Cavac, aux Sables d’Olonne, le 22 septembre 2017. © O.Lévêque/Pixel Image

L’ancien portique de chargement Cavac sur le port des Sables d’Olonne (Vendée) datait de 1972, avec une capacité de 400t/h. «Il avait fait son temps !», a souligné ce matin Christophe Vinet, directeur céréales du groupe Cavac pour l’inauguration du nouveau portique.

Vertys, nouvelle filiale appro spécialisés

Vertys et la nouvelle filiale de la Cavac dédiée aux appro espaces verts, horticulture-pépinière et maraîchage. © Cavac

Avec le rachat des activités appro espaces verts, horticulture pépinières et maraîchage du négoce vendéen Leduc-Ludot, la Cavac espère générer 7 millions d’euros de chiffre d’affaires pour ce secteur.

 

L’après néonicotinoïdes selon Syngenta

Au cours des Innodays organisés en Maine-et-Loire sur le maïs, Syngenta donne sa vision de la protection insecticide en 2019

 

Terrena lance Fertilio e-RM

Terrena a convié 250 de ses adhérents pour expliquer son concept de modulation de doses du phosphore, potasse magnésium et oligo-éléments. © M.D. Guihard/Pixel image

Terrena propose un service qui permet de moduler les engrais comme le phosphore ou la potasse.

 

L’activité porcine limite les dommages

L’assemblée générale de la Cam s’est déroulée le 24 mai en présence d’Hervé Scoarnec, directeur général  (à gauche) et d’Yvan Leclerc, président (à droite). © M.-D. Guihard/Pixel Image

Les conditions climatiques de 2016 ont largement impacté la Coopérative des agriculteurs de la  Mayenne. L’élevage de porcs en plein essor n’a toutefois pas réussi à marquer un résultat positif.

 

Développer sa notoriété pour accueillir de nouveaux sociétaires

« Si une opportunité de reprise se fait sentir, Impaact sera prêt à la saisir », déclare Loïc Poirier, directeur général d’Impaact. Photo : S.Bot/Pixel Image

Les dirigeants d’Impaact souhaitent développer la notoriété de ce réseau afin d’accueillir de nouveaux sociétaires. L’une des étapes a été la création de la nouvelle identité dévoilée en octobre 2016. Impaact compte sur sa capacité financière via France négoce investissements pour réaliser de la croissance.

L’année 2016 pèse sur le résultat

Terrena a présenté ses résultats à la presse : de gauche à droite Olivier Miaux, directeur administratif et financier, Maxime Vandoni, directeur général et Hubert Garaud, président. © M.-D. Guihard/Pixel Image

Les conditions climatiques difficiles et la volatilité des prix ont affecté le groupe coopératif Terrena sans toutefois entamer ses ambitions de développer le concept de Nouvelle Agriculture et le commerce international.

Un préjudice de 330 000 € pour le négoce Durand

Les dépôts du négoce Durand, de Centre Ouest Céréales et d’Axéréal ont été cambriolés. © N. Chemineau/Pixel image

Il y a deux semaines, le négoce Durand (37) a fait l’objet de vols de phyto. Et la semaine dernière, ce fut le tour d’un dépôt de Centre Ouest Céréales à Descartes (37) et de trois dépôts d’Axéréal d’être cambriolés. Pour les Ets Durand, le préjudice s’élève à 330000 €.