Nord-Pas-de-Calais

Une belle performance en 2017-2018

Les dirigeants d'Unéal ont annoncé le 5 décembre un résultat d’exploitation en hausse de 6% par rapport à 2016. Photo : Lucie Debuire

Lors du point presse du 5 décembre, à la veille de l’assemblée générale de la coopérative Unéal, les dirigeants et les membres du conseil d’administration ont présenté les résultats de l’exercice 2017-2018. Ce dernier se place au-delà des attentes, avec un résultat net de 9 millions d’euros.

Miser sur une agriculture plurielle

« S’il faut choisir, nous développerons le conseil, affirme Bertrand Hernu. Nous y pensons depuis trois ans, nous voulons être prêts quand l’ordonnance tombera.» Photo : S.Bot/ATC

Le groupe Advitam a présenté lors de son point presse le 5 décembre sa stratégie pour les années futures. Les bons résultats économiques permettent au groupe de poursuivre ses investissements.

MAJ le 07/12/2018

Le calme après la tempête

Grâce à une collecte en hausse par rapport à 2016, le résultat net de l’exercice 2017-2018 de La Flandre revient dans le positif, a détaillé Patrick Druart. Photo : Lucie Debuire

La coopérative La Flandre a présenté ses résultats de l’exercice 2017-2018 à ses adhérents le 4 décembre lors de son assemblée générale annuelle. C’était pour elle l’occasion de faire le point sur les adaptations attendues suite à la loi des États généraux de l’alimentation.

MAJ le 07/12/2018

L’export oui, mais une nouvelle stratégie tournée aussi vers l’importation

Laurent Bué et Joël Ratel, président et directeur de la Sica Nord Céréales.

Jeudi 22 novembre, sur le port de Dunkerque, Joël Ratel et Laurent Bué, respectivement directeur et président de la SICA Nord Céréales, ont présenté le résultat financier du troisième silo portuaire de France et détaillé la nouvelle structuration de l’entreprise pour répondre à son activité d’importation.

Préconiser les CEPP auprès des agriculteurs

Les CEPP auront un impact financier important s’ils ne sont pas produits par les distributeurs. Pour le groupe Carré, cela représente 153 000 CEPP. Photo : S.Bot/ATC

« Moins de 10 % des agriculteurs ne savent pas ce que sont les CEPP », indique Philippe Leclercq, directeur développement au groupe Carré.

Or, les CEPP auront un impact financier important s’ils ne sont pas produits par les distributeurs. Pour le groupe Carré, cela représente 153 000 CEPP.

Sensibiliser aux changements économiques

« Les hommes sont importants dans notre développement, indique Xavier Harlé. Nous sommes passés de 45 TC lors de la création de Ternoveo il y a six ans à 55 à ce jour. » CP : S.Bot/ATC

Lors des Expertises, qui se sont déroulées le 14 juin à Crèvecœur-sur-Escaut (Nord) et qui ont rassemblé près de 400 personnes, Xavier Harlé, directeur général de Ternoveo, est revenu sur les dossiers stratégiques pour le négoce : séparation de la vente et du conseil phyto, pépinières de jeunes, conséquences de la grève SNCF sur le transpo

Préserver le caractère familial de l'entreprise

(De gauche à droite) Philippe Lemaire, Véronique et Marc Blervaque dirigent l’entreprise familiale Lemaire Deffontaines qui vient de fêter ses 150 ans. Crédit Photo : S.Bot/Pixel Image

Un joyeux anniversaire au semencier Lemaire Deffontaines qui a fêté ses 150 ans début juin. Plus de 150 professionnels français et européens étaient présents le 5 juin,  et 250 agriculteurs multiplicateurs le lendemain.

Tereos a battu des records de production

Alexis Duval, président du directoire de Tereos, a déclaré que trois défis majeurs étaient à relever  : la compétitivité, limiter la volatilité des prix, et s’adapter à la demande des consommateurs. CP : Tereos

Le groupe coopératif a réalisé plus de cinq milliards d’euros de chiffres d’affaires grâce à une production de sucre record et une croissance forte dans les activités amidonnières.

4 étapes pour créer une nouvelle variété de graminée fourragère

La station de recherche de Semences de France située dans le Nord nous a ouvert ses portes. Retour en image sur les 4 étapes pour créer une nouvelle variété de graminée fourragère. CP : DR

Les sélectionneurs mettent une douzaine d’années pour créer une nouvelle variété de graminée fourragère. La sélection compte différentes étapes : la pépinière, le clone, le polycross et les essais en parcelle. La station de recherche de Semences de France située dans le Nord nous a ouvert ses portes.

 

43 TC formés à la commercialisation des céréales

43 techniciens-conseil d’Unéal ont reçu leur diplôme sur la commercialisation des céréales. La formation a été créée de toute part avec l’Isa de Lille, Agritel et Unéal. ©S.Bot/Pixel Image

Unéal s’est rapprochée de l’Isa de Lille et d’Agritel pour bâtir une formation sur la commercialisation des céréales. Destinée aux techniciens-conseil, elle s’est déroulée sur l’année 2017 : 6 jours de formation, un QCM, un rapport et une soutenance. Résultat : 85% de réussite.

Optimiser la valorisation du maïs ensilage

Hubert (3e en partant de la droite) et Jean-Pierre Bernard (3e à gauche), dirigeants des Ets Pierre Bernard, entourés de leurs 2 TC, ont choisi d’aborder la valorisation du maïs ensilage. ©S.Bot/Pixel Image

35 agriculteurs ont assisté à la réunion sur la valorisation du maïs ensilage, organisée par les Ets Pierre Bernard, négoce situé à Lecelles (Nord).

Un bon résultat sans augmenter le coût d’intermédiation

Le chiffre d’affaires d’Unéal baisse de 100 M€, mais la marge brute ne recule que de 10 M€. Photo : S.Bot/Pixel Image

997000, c’est le tonnage collecté par Unéal lors de la récolte 2016, soit une baisse de 30% : « Il s’agit de la plus basse collecte depuis la création d’Unéal », précise Laurent Bué, vice-président de la coopérative, la veille de l'AG de la coopérative. Cette perte de collecte entraîne une baisse de 100 M€ (-20%) du chiffre d’affaires d’Unéal pour 2016-2017.

Trois projets devraient se concrétiser en 2019

« Notre objectif est de construire un leader national dans la semence en étant le plus gros multiplicateur de céréales à paille », annonce Cédric Cogniez. Photo : S.Bot/Pixel Image

Les dirigeants du groupe Advitam sont revenus lors de leur point presse du 6 décembre sur leurs trois projets majeurs : le projet régional semences et les plateformes de distribution pour les jardineries et pour les produits phyto. Ils devraient tous voir le jour en 2019.

E-commerce : monter rapidement en puissance avec UnealCo

Unealco est accessible par tous les agriculteurs des Hauts-de-France. Ainsi un non adhérent peut comman-der.

UnealCo est la vitrine des offres proposées par Unéal sur Internet. La coopérative a choisi d’être parmi les pionniers du e-commerce. Les objectifs sont d’apprendre en allant et de monter en puissance rapidement. Les dirigeants d’Unéal ont la volonté de co-construire leur site avec leurs adhérents.

« Un management responsable pour un résultat net positif »

« Grâce à un plan de réduction de charges, La Flandre a terminé son exercice à l’équilibre », se sont félicités Francis Hennebert et Didier Vereecke, respectivement président et directeur. Photo : S.Bot/Pixel Image

MAJ le 08/12/2017

Les rendements de céréales en 2016 historiquement bas ont surpris les collecteurs. La Flandre a vu sa collecte diminuer de 30%. Comment la coopérative a-t-elle passé ce cap difficile ?

Le projet sauvé des eaux

Plus de 500 élus des Hauts-de-France ont manifesté le 3 octobre à l’occasion de la venue d'Emmanuel Macron à Amiens pour défendre le Canal Seine-Nord Europe. © pixarno/Fotolia

Ce 3 octobre, plus de 500 élus des Hauts-de-France ont manifesté à l’occasion de la venue d'Emmanuel Macron à Amiens pour défendre le canal Seine-Nord Europe. À croire que le slogan #OuiAuCanal a été entendu.

Lancement d’un site e-business en octobre

Ternoveo s’est organisé en mode start-up via une cellule virtuelle composée de 4 personnes : Léa Boisleux, Delphine Probin, Xavier Harlé et François Leveque. © S.Bot/Pixel Image

Ternoclic, le site e-business de Ternoveo, sera ouvert fin octobre. Tout agriculteur situé au Nord de Paris pourra commander via ce site. L’objectif de ce négoce est d’accompagner les agriculteurs dans la valorisation de leurs productions.

Les ministres ont rencontré les élus des Hauts-de-France

Les échanges ont notamment porté sur le montage financier du projet de Canal Seine-Nord Europe. © ingwio/Fotolia

Après l’annonce début juillet d’une pause dans le projet du canal Seine-Nord Europe, la ministre chargée des Transports et le ministre de l’Action et des Comptes publics ont rencontré des élus des Hauts-de-France ce 12 septembre.