Haute-Normandie

Le négoce familial fête ses 150 ans

Le négoce Lepicard Agriculture a fêté ses 150 années d'existence au parc des expositions de Rouen le 8 juin 2018. CP : H.Sauvage

Pas moins de 2 500 personnes au parc des expositions de Rouen pour fêter le 150e anniversaire du négoce Lepicard, basé à Yerville en Seine-Maritime. L’occasion pour Sylvain Lepicard, 6e génération, à la tête du négoce depuis 2006, de retracer non sans émotion, un bref historique de l’entreprise et d’en rappeler les valeurs.

Bientôt un mètre de tirant d’eau supplémentaire

Les travaux d’approfondissement de la Seine permettront au port de Rouen de disposer d’un mètre de tirant d’eau supplémentaire.

Le port de Rouen se positionne en tête des exportations de céréales avec une moyenne de 7,2 Mt. Il bénéficiera prochainement d’un mètre de tirant d’eau supplémentaire. Ainsi les handimax seront remplis à pleine charge et les panamax à 70 %.

La reprise après la crise

La campagne 2016/2017 restera dans les mémoires par son triste record pour l’opérateur rouennais Sénalia. Seulement 4,9 millions de tonnes de marchandises manutentionnées, contre 8,5 millions de tonnes sur la campagne précédente. ©H.SAUVAGE/Pixagri

Sénalia tenait son AG annuelle le 12 janvier 2018, au palais Brogniard à Paris. L’occasion pour le groupe de revenir sur une campagne devenue tristement célèbre pour l’agriculture française. En volume, l’activité de l’opérateur a reculé de 43%.

« Un modèle robuste et souple »

Patrick Aps, directeur du groupe Cap Seine et Jean-Charles Deschamps, président. © Hélène Sauvage/Pixel Image

À la veille de son assemblée générale, le groupe Cap Seine tenait une conférence de presse pour dresser le bilan de la campagne 2016-2017.

BASF sensibilise les agriculteurs du 62 et du 76

Une trentaine d’agriculteurs, conseillers agricoles et distributeurs étaient présents aux journées de sensibilisation organisées par BASF. © BASF

BASF a organisé deux journées afin de sensibiliser les agriculteurs sur les pratiques culturales favorisant la protection de la ressource en eau. Elles se sont déroulées le 23 mai en Seine-Maritime et le 29 mai dans le Pas-de-Calais.

Développer sa notoriété pour accueillir de nouveaux sociétaires

« Si une opportunité de reprise se fait sentir, Impaact sera prêt à la saisir », déclare Loïc Poirier, directeur général d’Impaact. Photo : S.Bot/Pixel Image

Les dirigeants d’Impaact souhaitent développer la notoriété de ce réseau afin d’accueillir de nouveaux sociétaires. L’une des étapes a été la création de la nouvelle identité dévoilée en octobre 2016. Impaact compte sur sa capacité financière via France négoce investissements pour réaliser de la croissance.

« Affronter et dépasser les difficultés, la force de notre modèle »

À gauche, Jean-Charles Deschamps, président de Cap Seine, et à droite, Patrick Aps, directeur général. Photo : H.Sauvage/Pixel image

Le groupe Cap Seine tenait ce mercredi 7 décembre sa conférence de presse annuelle à la veille de son assemblée générale. Jean-Charles Deschamps et Patrick Aps, respectivement président et directeur général du groupe normand, ont tour à tour insisté sur le paradoxe de cette année 2016.

Les chiffres clés de votre région en 90 secondes

Découvrez les chiffres clés de la filière céréales dans les nouvelles régions. Photo : Fotolia

Passion Céréales se met à l’heure de la réforme territoriale et dévoile 12 vidéos ludiques et pédagogiques mettant en avant les chiffres clés des nouvelles régions et l’importance de la filière céréalière, tant pour l’emploi que pour l’économie.

La modulation de doses accessible à tous

La coopérative Cap Seine organise des réunions terrains afin de démontrer que la modulation automatique n'est pas une affaire de spécialiste mais accessible à tous. Photo : H.Sauvage/Pixel image

Pour Laurent Maillard, chargé de mission agriculture de précision à la coopérative Cap Seine :

« Grâce à la modulation, en moyenne, les rendements augmentent de 2 à 4 quintaux et le bénéfice varie de 15 à 50 euros l’hectare ».

Faire de la chaîne logistique un support

Le plan d'investissement 2012-2018 de 50 millions d'euros a notamment permis, en 2015, le remplacement et l'installation de nouveaux portiques de déchargement. La capacité totale d'exécution est portée à 10000 tonnes par jour. Photo : Sénalia

Le 8 janvier, Sénalia tenait sa réunion d’information annuelle sur la dernière campagne écoulée. Une campagne 2014-2015 qui pourrait se résumer de la manière suivante : « Le pire n’est jamais sûr », dixit Thierry Dupont, réélu président de Sénalia à l’issue de l’assemblée générale.

Un bon résultat malgré l’activité légumière

Jean-Jacques Prévost, président de Cap Seine, et Patrick Aps, directeur général. Photo : H. Sauvage/Pixel image

Une assemblée générale 2015 remplie d’émotion pour Cap Seine, puisque c’était la dernière de son président charismatique Jean-Jacques Prévost. Le nom de son successeur sera connu le 6 janvier 2016.

L’excellence semencière récompensée

Jérôme Lheureux, président de la section lin et chanvre ; Agrial, union Seliance ; Thierry Goujon, directeur de Terre de lin ; Brygo ; Terre de lin. Photo : Gnis

Culture confidentielle à l’échelle nationale, la culture du lin fibre fait partie intégrante de la culture normande, et pour cause : 50% des surfaces cultivées en France le sont en Normandie (Calvados, Eure, Seine-Maritime).

« Nos objectifs : Innover et internationaliser »

"Avec près de 1,4 milliard de litres collectés, le groupe Agrial doit conquérir de nouveaux marchés, en particulier sur l’Asie et l’Afrique", explique Arnaud Degoulet. N.Ternois/Pixel Image

Fort des fusions avec Coralis et Copafelc en 2014, le groupe Agrial veut poursuivre sa croissance. Bilan et perspectives avec son président, Arnaud Degoulet.

Quel bilan tirez-vous de l’exercice 2014, pour les activités d’Agrial?

Cap Seine : opération séduction

 350 jeunes étudiants de la région étaient invités par le groupe Cap Seine afin de leur faire découvrir le groupe et la diversité des métiers de la coopération. Photo : H.Sauvage/Pixel_Image

Pari réussi pour le groupe Cap Seine qui organisait ce jeudi 23 avril son premier rendez-vous « Impuls'Agri » pour aller à la rencontre des jeunes, futurs adultes en formation agricole.

Les exportations céréalières en progression

Le port de Rouen signe une belle campagne 2012-2013, avec 6,63 millions de tonnes exportées, le port enregistre une progression de 8% par rapport à la campagne précédente, même si elle est loin des campagnes d'exception dépassant les 8 millions de tonnes. La campagne en cours, 2013-2014 qui doit s'achever le 30 juin 2014 semble elle aussi bien partie.