Franche-Comté

800 adhérents aux premières Rencontres

Les premières rencontres de l’Alliance BFC ont illustré les chantiers engagés par la nouvelle union : digital, innovation agronomique et technologique se mettent au service de la valeur ajoutée des exploitations et des filières agricoles. Photo : DR

L’Alliance BFC, composée de Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise, organisait ce 5 juin ses premières rencontres autour de l’agronomie, de l’innovation et du machinisme. Près de 800 adhérents ont participé à la manifestation à Jallanges et Pagny (Côte-d’Or).

Aliments du bétail : 11 M€ dans une unité dédiée au non-OGM

L’unité de fabrication d’aliments du bétail de Terre comtoise est dédiée aux préparations sans OGM. Les process privilégient la gravité. CP : A.Coronel/Pixel Image

Alors que l’exclusion des OGM de l’alimentation animale est de plus en plus souvent inscrite aux cahiers des charges des filières agroalimentaires, la coopérative Terre comtoise vient d’inaugurer une unité de production entièrement automatisée et dédiée au non-OGM.

Le lin extrudé fait valoir ses atouts

38 éleveurs laitiers franc-comtois utilisent des graines de lin extrudées, ce qui représente un cheptel de 2276 vaches laitières, et 28 cultivateurs, ce qui correspond à 280 ha cette année. ©Lin avec l’autre

Initiée par les établissements Chays – Moulins d’Avanne, l’association « Lin avec l’autre » fédère producteurs de lin et éleveurs utilisateurs. Elle table sur l’amélioration du bilan environnemental des élevages pour développer une filière lin régionale.

Du soja local, dans un esprit filière !

120 adhérents de Terre comtoise cultivent du soja, ce qui représente une surface de 1000 hectares. Photo : L. Jung-Cetiom

Face aux incertitudes liées à l’approvisionnement en soja tracé non-OGM et compte tenu des atouts agronomiques de cette culture, la coopérative Terre comtoise a développé en trois ans une filière « Soja de pays », qui couvre désormais 90% de ses besoins.

Le soja food, nouvelle source de valeur

Conviés à la première journée Sojavenir organisée par Vivescia, les adhérents de la coopérative ont découvert l'itinéraire technique du soja. Photo : M. Lecourtier/Pixel image

Le 8 septembre 2016, Vivescia organisait sa première journée Sojavenir. Elle y a présenté les itinéraires culturaux du soja, sa valorisation et sa récolte aux agriculteurs participants. L’objectif de l’exercice était bien d’en motiver certains à franchir le pas et produire du soja food.

8 M€ pour la rénovation du site de Flogny-la-Chapelle

La capacité totale de stockage du grain du site de de Flogny-la-Chapelle passe de 13000 tonnes à 21000 tonnes. Photos : DR

Cerepy a investi 8 millions d’euros sur son site de Flogny-la-Chapelle (89). La capacité totale de stockage du grain passe de 13000 tonnes à 21000 tonnes. Ce site dispose de huit cellules supplémentaires de 1000 tonnes, trois fosses de réception et une nouvelle tour de travail du grain performante.

Les chiffres clés de votre région en 90 secondes

Découvrez les chiffres clés de la filière céréales dans les nouvelles régions. Photo : Fotolia

Passion Céréales se met à l’heure de la réforme territoriale et dévoile 12 vidéos ludiques et pédagogiques mettant en avant les chiffres clés des nouvelles régions et l’importance de la filière céréalière, tant pour l’emploi que pour l’économie.

Deux projets pour 2015

Robert Bilbot, DG de Cérévia. © E. Thomas/Pixel Image

L’union de commercialisation Cérévia a tenu son assemblée générale le 12 novembre à Dijon. Créée en 2008, elle regroupe à ce jour 7 groupes coopératifs (Dijon Céréales, Seine-Yonne, Bourgogne du Sud, Terres d’Alliance, groupe Dauphinoise, Cérépy et Terre Comtoise) des régions Bourgogne, Franche-Comté et Rhône-Alpes.

Cap sur l'automobile

Gilles Chanet, responsable de l'usine Eurochanvre.

En 2017, 2000 ha de chanvre sous contrat vont venir alimenter l’usine d’Eurochanvre, implantée à Arc-les-Gray en Haute-Saône. En provenance de Franche-Comté mais aussi de Bourgogne.