France

Pas de consultation publique avant fin mars

Pour faciliter les discussions sur le nouveau plan pollinisateurs, un comité de pilotage restreint a été nommé. Il réunit les administrations, les fédérations agricoles et les ONG. Photo : S.Bot/Média et Agriculture

Plus les interlocuteurs sont nombreux, plus la recherche d’un consensus est longue et difficile. L’élaboration du nouveau plan pollinisateurs, qui a commencé dès août 2020 dans les couloirs de l’administration, en est la parfaite illustration. Au départ, seul l’essentiel des organisations étaient présentes.

Edouard Lorenzo, nouveau directeur commercial

Alors que Péris vient d’être labélisée, le nouveau directeur commercial, Edouard Lorenzo, entend participer activement à cette démarche. Photo : Péris

Depuis le 1er janvier dernier, Edouard Lorenzo est à la tête de l’équipe commerciale de Péris. Fort d’une expérience de douze ans chez Syngenta, il nous explique ses ambitions dans ses nouvelles fonctions.

Finalement pas d’action possible contre les coopératives

 Dominique Chargé, président de La Coopération agricole (anciennement Coop de France, auteur du recours) se dit satisfait d’avoir été entendu par le Conseil d’État. Photo : Pixel6TM

Le Gouvernement n’avait pas la possibilité de créer une action en responsabilité contre les coopératives agricoles en cas de fixation d’une rémunération abusivement basse des apports des membres coopérateurs. C’est ce que vient de juger le Conseil d’État dans une décision rendue le 24 février 2021.

« Nous devons capter la valeur sur notre territoire »

Selon Christian Reclus, les cultures spécialisées offrent de vraies opportunités aux adhérents. Photo : Arterris

Après avoir assuré la direction générale d’Arterris par intérim dès le mois de mars 2020, Christian Reclus a officiellement pris cette fonction en octobre dernier. Il revient pour nous sur l’année écoulée et sur la mutation progressive du groupe vers l’agroalimentaire et la distribution grand public.

La pratique bien installée, le marché à construire

Le cross-canal doit être la norme pour réussir dans le e-commerce agricole. Photo : Proagrico/groupe Triangle

Pour être efficace, l’e-commerce ne doit pas être une brique supplémentaire qui s’ajoute aux autres canaux de vente, mais bien s’intégrer à tout l’écosystème déjà existant.

Le Gnis devient Semae

La création de Semae se traduit par un nouveau logo accompagné de la baseline « Toutes les semences pour demain ».

Le Gnis change de nom en ce début d’année 2021 et en profite pour réaffirmer ses engagements envers toutes les semences !

Cultiv : les légumes français investissent les cosmétiques

Cultiv est la nouvelle gamme de cosmétiques et de compléments alimentaires à base de légumes certifiés bio, dont plus de 99,4% des ingrédients sont d'origine naturelle. CP : Cultiv

Née d’une initiative intrapreneuriale au sein d’InVivo, Cultiv est une nouvelle marque qui commercialise depuis quelques mois une gamme de cosmétiques et de compléments alimentaires à base de légumes français certifiés bio. Laure-Anne de Tastes, directrice de la marque, nous explique l’histoire de ce projet.

La commission des finances du Sénat demande plus de contraintes

La commision des finances du Sénat souhaite plus de contraintes agricoles pour améliorer la qualité de l'air . CP : Sénat

Dans un rapport de juillet dernier et diffusé le 23 septembre, la commission des finances du Sénat s’est penchée sur les politiques de lutte contre la pollution de l’air. Comme les transports, le résidentiel (chauffage) et l’industrie, l’agriculture a fait l’objet d’une étude approfondie des pollutions émises.

Bio : l'enseigne passe des accords avec six coopératives

Carrefour s'est engagé avec des coopératives et des industriels pour commercialiser des produits bio. CP : Alpina Savoie

Au Salon Natexpo, qui s’est déroulé du 21 au 22 septembre à Lyon, Carrefour a annoncé officiellement des accords passés avec certains acteurs de l’agriculture biologique. Ainsi, Fermes bio, Agribio Union, Bio Sud, Union bio Sud-Est, la Drômoise de céréales et la Cavac sont les six coopératives françaises engagées avec l’enseigne pour produire du bio sous la marque Carrefour bio. L’industrie agroalimentaire est aussi impliquée avec Alpina Savoie et Celnat.

Colza et orge d’hiver sur la sellette

Dans plusieurs régions, les semis de colza et d'orge d'hiver devraient baisser. CP : Pixel6TM

Selon quatre distributeurs, les surfaces en colza et en orge d’hiver devraient globalement encore baisser cet automne dans les principaux bassins de production.

Glyphosate : mesures et calendrier précisés

L'Anses a proposé certaines mesures concernant le glyphosate ainsi qu'un calendrier des différentes dispositions. CP : Photoagriculture/Adobe Stock

Suite à l’audition du 23 juillet de l’Anses par la mission d’information commune sur le suivi de la stratégie de sortie du glyphosate, des précisions ont été données quant aux mesures envisagées et au calendrier concernant le glyphosate.

Radio Gamm vert au service du recrutement

Régulièrement, le groupe La Dauphinoise diffuse des messages comme celui-ci sur la radio de ses magasins Gamm vert : « Notre groupe recrute régulièrement au sein de ses différents métiers sur tous les types de contrat : CDI, CDD, emplois saisonniers... Des informations concernant nos différents métiers figurent sur nos flyers mis à votre disposition en caisse. » CP: La Dauphinoise

« Au regard de nos difficultés à recruter, il a été nécessaire d’élargir notre horizon de recherches, avise Véronique Unternahrer, directrice communication du groupe La Dauphinoise. Notamment dans nos magasins Gamm vert, où le turn-over est très important. Nous cherchons donc régulièrement des collaborateurs pour nos 82 magasins. Il peut s’agir de vendeurs, de responsables de rayon ou encore de responsables de magasin. Autant d’offres qu’il nous a semblé utile de diffuser par le biais de la radio dans ces magasins. » 

« Notre nouvelle organisation du travail devra être radicalement différente de l’ancienne »

Sébastien Graff, DRH d’InVivo, explique que le groupe a décidé de s’affranchir du calendrier du Gouvernement en proposant un retour sur le lieu de travail à partir du 31 août. CP : InVivo

Sébastien Graff, DRH du groupe InVivo, revient pour nous sur les enseignements tirés durant le confinement et sur la manière dont le groupe ainsi que ses salariés sont en train d’imaginer leur future organisation du travail. Télétravail, journée décalée, bureau virtuel… Les pistes sont nombreuses pour inventer le monde d’après.