Champagne-Ardenne

Nouvelle dynamique avec Marie-Sophie Curtelet

Le comité du Négoce Nord Est s’est élargi avec Marie-Sophie Curtelet, déléguée régionale, ici aux côtés de Jean-Jacques Vaesken, le président. © S.Bot/Pixel Image

Le deuxième congrès du Négoce Nord Est s’est déroulé aux Culturales à Villers-Saint-Christophe (02) ce 25 juin. L’occasion pour Marie-Sophie Curtelet, arrivée le 1er avril dernier au poste de déléguée régionale du Négoce Nord Est, de faire sa première apparition devant les représentants des négoces du Nord – Pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardenne et Lorraine.

Des coproduits valorisés en aliments humides

Cédric Letissier, responsable développement chez Nealia, est en relation régulière avec les agro-industriels de la région. © M. Lecourtier/Pixel Image

Dans le cadre des premiers Trophées des initiatives coopératives, Nealia a reçu le Trophée de bronze dans la catégorie Développement économique. Depuis cinq ans, Nealia valorise les coproduits et écarts de production des industriels de Champagne-Ardenne dans l’alimentation animale.

Pourvoi en cassation ou pas

De gauche à droite : Pascal Bailleul, directeur du groupe Acolyance, Hugues Dazard, président de la coopérative et Fabrice Bauman, avocat au sein du cabinet HWH et conseiller d'Acolyance dans le dossier Bletanol. Crédit photo : M. Lecourtier/Pixel image

Le 2 juin 2015, la Cour d’appel de Reims a rendu sa décision dans le dossier Blétanol. Acolyance devra livrer les volumes, appelés par Blétanol, que le conseil d’administration de la coopérative avait refusé de livrer depuis 2009.

Investir dans la ventilation réfrigérée

 « Le montant de l’investissement est relativement élevé, mais il faut voir ce coût au-delà de l’économie d’insecticides de stockage, grâce à une conservation optimisée », note Jean Bourtembourg, responsable pôle céréales à la Scara. © Scara

Depuis plus 25 ans, la coopérative Scara d’Arcis-sur-Aube près de Troyes (Aube) pratique la ventilation réfrigérée.

Un endettement bien réduit

Troisième exercice depuis la création de Vivescia, la campagne 2013-2014 a atteint les objectifs fixés par les dirigeants du groupe coopératif. Maintenant, le groupe coopératif veut améliorer son efficacité.

Pascal Prot, président de Vivescia, lors de l’assemblée générale de la coopérative le 15 décembre 2014, conclut:

L’assurance d’un revenu pour les adhérents

Si les chiffres de l’année sont satisfaisants, Pascal Bailleul, directeur général d’Acolyance, s’attarde davantage sur les projets et notamment l’accord que la coopérative vient de signer avec Saaten-Union.

Avec 1,371 million de tonnes de grain au 30 juin 2014, la coopérative Acolyance a accru son volume collecté de 2 % par rapport à l’année passée. Une hausse qui n’est pas reflétée par le chiffre d’affaires du groupe accusant une baisse notable.