Unifa : des données enrichies pour le marché des biostimulants

L’Unifa s’adjoint l’expertise et les services de Kynetec afin de mettre en lumière les évolutions marché des produits spéciaux de fertilisation (non pondéreux) dont font partie les biostimulants. Dans le périmètre d’études de Kynetec1, les biostimulants représentent 18 % des surfaces du marché en grandes cultures, vigne, arboriculture et légumes étudiées, en évolution de 16 % sur une période allant de 2015-2016 à 2019-2020. Si la période 2019-2020 montre un léger tassement (-7 % des surface par rapport à 2018-2019), le taux d’application, c’est-à-dire les parcelles qui ont reçu au moins une application, n’a quasiment pas bougé entre les campagnes 2019-2020 et 2018-2019. Cela signifie que les agriculteurs Français ont utilisé de la même façon les biostimulants entre ces deux années.

(1) Les données présentées proviennent d’enquêtes réalisées tous les ans auprès de plus de 10 000 agriculteurs représentatifs des productions agricoles françaises. Le panel FarmTrak Crop Nutrition a 7 années d’historique. Le périmètre de l’analyse concerne les grandes cultures (hors cultures industrielles betteraves et pommes de terre) en France, sur la période 2015-2016 à 2019-2020.