Une collecte de plastiques agricoles en petite hausse en 2016

Réuni en Assemblée Générale, le Comité français des Plastiques en Agriculture (CPA) a présenté le bilan de son activité 2016. Si les mises en marché de filets paragrêle, de films, de ficelles et de filets balles rondes (BR), sont en hausse de 929 tonnes, leur volume total, soit 74 586 tonnes, reste toutefois en ligne avec la moyenne des trois dernières années.

De son côté, ADIVALOR a vu les collectes des différentes filières APE (Agriculture plastique environnement) augmenter de 3 000 tonnes par rapport à 2015, avec 59 199 tonnes, pour un taux de collecte à 60 %, soit 1 point de mieux :

  • La filière FIFAU (ficelles et filets BR) enregistre une hausse de 3 points, avec 7 320 tonnes récupérées, pour un taux de 26 %.
  • La filière des filets paragrêle (FILPRAU) clôt sa 2e année d’existence sur un recul de 19 points, à 17 %, qui correspond à l’effet de destockage des premières collectes.
  • La filière FAU (films agricoles usagés) progresse de 3 points, avec 53 520 tonnes de films récupérées et un taux de collecte à 74 %. Le maraîchage, qui représente à lui seul 24 500 tonnes de PAU pour 10 000 tonnes mises en marché, nécessitera des efforts soutenus pour trouver son équilibre budgétaire.

Le CPA a également accueilli 7 nouveaux membres pour un total de 48 (55 enseignes) en fin d’année. Ce mouvement semble vouloir se prolonger en 2017, puisque le CPA a déjà enregistré 5 nouvelles adhésions et 2 demandes. La Charte 100 % APE a connu elle aussi une belle année en totalisant 80 signataires à la fin 2016, indique le communiqué.