Saaten‐Union Recherche

Nouveaux actionnaires et nouvelle identité

La nouvelle entité Asur Plant Breeding est l'obtenteur qui a inscrit le plus de variétés en blé tendre d'hiver depuis trois ans. CP : Saaten-Union
La nouvelle entité Asur Plant Breeding est l'obtenteur qui a inscrit le plus de variétés en blé tendre d'hiver depuis trois ans. CP : Saaten-Union

MAJ le 06/07/2018

Les trois coopératives Acolyance, Terre Atlantique et Cavac entrent au capital de Saaten‐Union Recherche. À cette occasion, cette filiale française de sélection en blé et en orge du groupe Saaten‐Union change de nom. Saaten‐Union Recherche devient Asur Plant Breeding. Les trois coopératives sont des partenaires historiques de la filiale française  de Saaten‐Union. L’allemand Nordsaat, spécialiste de la sélection des céréales blé, orge, triticale et avoine et des blés hybrides, devient l’actionnaire de référence (les trois autres actionnaires allemands étant Ackermann, Petersen et Südwestsaat). Son directeur général, Wolf von Rhade, a été nommé président de Asur Plant Breeding. Guillaume de Castelbajac a été confirmé dans ses fonctions de directeur général. Selon le communiqué, Asur Plant Breeding ambitionne de développer des céréales hybrides dans un environnement règlementaire et économique plus contraignant. Depuis trois ans, Asur Plant Breeding est l’obtenteur qui a inscrit le plus de variétés en blé tendre d'hiver au catalogue par le biais du CTPS. Sa variété de blé Chevignon est la plus multipliée en France pour la campagne 2017-2018. Sa première variété orge hybride, Hedy, sera commercialisée en Europe centrale. D’autres orges hybrides sont en cours d’inscription, notamment en France.