Sa plus belle réussite

Hugues Dazard, ancien président d’Acolyance

Pascal Bailleul (à gauche), directeur général d’Acolyance, rendant hommage à Hugues Dazard (à droite), le 14 décembre 2015, lors de sa dernière apparition en tant que président d’Acolyance. Photo : M. Lecourtier/Pixel image

Le 14 décembre 2015, Hugues Dazard, alors président d’Acolyance, annonce qu’il n’est pas candidat à sa propre succession. Il quitte donc son siège de président après huit ans et une fusion réussie entre Cohésis et Axion.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous