RSE

L’importance du dialogue avec les parties prenantes

Les parties prenantes seront à prioriser en fonction de leur capacité à soutenir les performances de l’entreprise et à rassurer  sur les risques qu’elles peuvent faire peser sur les décisions prises et à prendre.

Exposer ses engagements en matière d’environnement, de social ou de gouvernance et valoriser les actions associées sont devenus monnaie courante. Metteurs en marché, investisseurs, organismes de financement, candidats à l’emploi, collectivités, société civile, consommateurs… tous, à des degrés divers, sont en attente d’informations et manifestent des exigences quant aux démarches RSE des entreprises.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous