« Rejoignez la grande armée de l'agriculture française ! » (D. Guillaume)

« Rejoignez la grande armée de l'agriculture française ! ». C’est par ces mots prononcés ce matin sur les antennes de RMC et BFMTV que le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a appelé les « Français sans activité » à aller travailler aux côtés des agriculteurs pour participer aux récoltes alors que le secteur manque de main d'œuvre.

De son côté, la FNSEA chiffre à 45 000 le nombre de personnes nécessaires en mars, et 75 000 en avril et mai, soit 200 000 salariés habituellement nécessaires sur les trois mois, dont deux tiers proviennent de l’étranger.

On notera que depuis plusieurs jours, des solutions commencent à se mettre en place. La start-up WiziFarm, qui propose, depuis fin 2018, de mettre en relation des agriculteurs en recherche de main-d’œuvre et des salariés potentiels vient de renommer sa plateforme de rencontre « Des bras pour ton assiette ». Les agriculteurs en recherche de salariés et les travailleurs disponibles peuvent s’inscrire gratuitement. En fonction de la mission, du lieu et des dates, la plateforme crée des « matchs, un peu sur le modèle des sites de rencontre », explique Jean-Baptiste Vevry, fondateur de la start-up et céréalier dans la Marne. « En cette période exceptionnelle, beaucoup de gens sont en chômage partiel et ont, par conséquent, du temps disponible pour venir aider les agriculteurs sur leur exploitation, remarque Jean-Baptiste Vevry. Certaines missions agricoles ne sont pas très compliquées : il suffit d’avoir des bras et de la volonté ! »