Réduire les émissions de GES

Le carbone, un marché très politique

Les entreprises fortement émettrices de GES (gaz à effet de serre) achètent des quotas d’émission à des entreprises bénéficiaires d’un quota supérieur à leurs émissions, parce qu’elles auront mis en place des mesures plus sobres. © Nicolas Jardimage/adobe stock

Depuis 2005, il existe un système d’échange communautaire de quotas carbone pour les entreprises les plus polluantes. Un marché qui a révélé quelques failles et qui peine à montrer réellement son efficacité. Toutefois, il a le mérite d’ouvrir la voie et ne demande qu’à s’améliorer.

 

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous