Recruter des TC

L’apprentissage, un pied dans l’entreprise

Au sein du bachelor responsable commercial en agrobusiness de l’ÉA Tecomah, la place de l’entreprise est importante  car le jeune y passe beaucoup de temps : les étudiants sont trois semaines à l’école puis cinq semaines en entreprise. CP : Kzenon/Adobe Stock

Selon Laurent Batréau, manager pédagogique au sein de l’ÉA Tecomah, les jeunes du milieu agricole sont motivés pour travailler dans la distribution agricole. Et l’apprentissage est un levier afin de les intégrer progressivement dans les entreprises. Cependant, ce mode de formation demande du temps afin d’accompagner correctement les apprentis.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous