Recours de Pollinis et Générations futures contre la cellule Déméter

Les associations Pollinis et Générations futures ont déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris pour obtenir l'annulation de la convention de partenariat entre le ministère de l'Intérieur, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs permettant la mise en œuvre de la cellule Déméter signée mi-décembre et dédiée au « suivi des atteintes au monde agricole ». 

Dans le recours déposé, l’avocate Corinne Lepage dénonce notamment « l’atteinte à la liberté de communication et au secret de l’instruction et des enquêtes », mais aussi « la rupture d’égalité entre les syndicats agricoles représentatifs et la délégation grave des missions de police administrative à des acteurs privés ».