Plan pollinisateurs

Pas de consultation publique avant fin mars

Pour faciliter les discussions sur le nouveau plan pollinisateurs, un comité de pilotage restreint a été nommé. Il réunit les administrations, les fédérations agricoles et les ONG. Photo : S.Bot/Média et Agriculture

Plus les interlocuteurs sont nombreux, plus la recherche d’un consensus est longue et difficile. L’élaboration du nouveau plan pollinisateurs, qui a commencé dès août 2020 dans les couloirs de l’administration, en est la parfaite illustration. Au départ, seul l’essentiel des organisations étaient présentes.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous