Plan d'actions phyto

Trois groupes de travail mis en place

Un groupe sera chargé de proposer des modalités opérationnelles pour réaliser dans les meilleures conditions la séparation capitalistique de la vente et du conseil. Photo : lenets_tan
Un groupe sera chargé de proposer des modalités opérationnelles pour réaliser dans les meilleures conditions la séparation capitalistique de la vente et du conseil. Photo : lenets_tan

 

Trois groupes de travail sont mis en place dans le cadre du plan d’actions phyto dévoilé ce 25 avril afin de décliner de manière opérationnelle certaines actions. Ces groupes se réuniront au plus tard d'ici fin mai.

 

1) La mise à disposition de produits alternatifs de protection des cultures (produits de biocontrôle et préparations naturelles peu préoccupantes)

Ce groupe sera chargé de proposer des modalités pour faciliter la mise sur le marché et la diffusion des produits de biocontrôle et des préparations naturelles non préoccupantes (modalités d'évaluation et d'homologation, accompagnement des TPE/PME ou des porteurs de projets).

 

2) Le conseil, l'accompagnement des agriculteurs et la diffusion de solutions alternatives

Ce groupe sera chargé de proposer des modalités opérationnelles pour réaliser dans les meilleures conditions la séparation capitalistique de la vente et du conseil engagée par le Gouvernement, et accompagner au plus près les agriculteurs dans les changements de pratiques et le recours aux alternatives aux produits phytosanitaires.

 

3) La protection des populations et de l'environnement

Ce groupe sera chargé de proposer des modalités opérationnelles pour prévenir les expositions aux produits phytopharmaceutiques et informer les populations.